PUBLICITÉ

Révélation de Thierno Bocoum: l’Apr utilise les données personnelles des électeurs pour…

Thierno Bocoum
Révélation de Thierno Bocoum: l’Apr utilise les données personnelles des électeurs pour…

L’Apr détient les données personnelles  des électeurs et les utilisent pour sa campagne de parrainages. Des révélations de Thierno Bocoum candidat à l’élection présidentielle 2019 qui précise détenir les preuves de ses allégations.

Le président du mouvement Agir, Thierno Bocoum déclare qu’ils ont « plusieurs fois demandé à avoir accès au fichier électoral. Ce qui a été refusé systématiquement ».

Et ce qui est plus grave dans tout ça, déplore-t-il, c’est que  le ministre de l’intérieur  Aly Ngouille Ndiaye, membre de l’Apr, qui a un candidat à l’élection  présidentielle, donc candidat à sa propre succession, qui est à l’origine de ce refus, dit Thierno Boucoum regrettant aussi par là  une perte des acquis démocratiques qu’avait jusque-là le Sénégal.

Pour lui, leur prétexte c’est de dire qu’ils ne peuvent pas remettre des données personnelles des électeurs alors qu’eux même ils détiennent des données personnelles.

Ce qu’on a découvert à l’occasion de nos parrainages, c’est qu’il y a eu des membres de l’Apr qui détenaient des données personnelles, des informations sur le fichier électoral », révèle-t-il avec documents à l’appui au cours d’une conférence de presse.

Annonces
Annonces

(6) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Malick sene

Arrêtez de mentir aux Sénégalais Mr bocoum

Abdourahmane Bo

Trop de comediens Dan’s l espace politique senegalais

Rafna1

Utilisez nos dates de naissance et filiations à quel effet???? Soyez plus sérieux……ce n’est pas comme avec Mark Zuckerberg qui te bombardent de publicités et d’applications ou un car ayant tout de tout le monde

Diola

Quelle fausse imagination

Ousmane Biteye

SVP oposez vous positivement et arrêtez de créer des histoires infondées.?

Serigne Falou Mbacké

C est vraiment honteux de voir des gens racontés des histoires à dormir debout, alors qu’ils veulent briguer le suffrage des Sénègalais

Publier un commentaire