Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » Vidéo – Hommage à Maodo : De magnifiques...

Vidéo – Hommage à Maodo : De magnifiques chants tidjanes dans quartier général…

2017-06-19T00:39:32+00:0015862 Partages

Hommage à Maodo : De magnifiques chants tidjanes dans quartier général…
<

Annonces
Annonces

7 commentaires

  • Dr Mouhamadou Bamba NDIAYE
    19/06/2017 07:10

    En dépit de sa vaste érudition et de ses dons mystiques avérés, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (Maodo) avait choisi d’être disciple de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif pour l’éternité ; oui, il avait toutes les qualités et dispositions pour créer sa propre voie, mais il avait préféré être sous la tutelle d’un éminent ‘’Homme de Dieu’’, un Saint d’un rang exceptionnel, et d’être promu comme un substitut (vicaire) digne de confiance devant les hommes de sa génération. Oui, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (Maodo) n’a jamais envisagé son ascension en dehors de la Tidjaniya ; dès lors, il n’était qu’un maillon d’une longue chaîne (généalogie) spirituelle (silsila) et ne pouvait que jouer la partition qui lui était assignée ; bref, il n’était qu’un disciple et serviteur qu’Allah avait comblé de bienfaits, en lui conférant le statut de ‘’khalife de Cheikh’’ et donc de pôle (khoutb) détenant une ‘’autorisation spéciale’’ (idznou’l khass) pour appeler les hommes sur le chemin d’Allah. Ainsi, son allégeance à Cheikh n’était point le fait d’un complexe d’infériorité par rapport à une race – fusse-t- elle celle du Prophète (PSL), mais le fait d’un choix divin, d’une faveur divine ‘’imméritée’’. En vérité, en souscrivant à la Tidjaniya, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (Maodo) avait accrédité son vénéré maître, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif (1737-1815) qui s’était proclamé solennellement comme le « Sceau des Saints » (al khatima’l wilâyah) et avait annoncé que le Mahdi attendu à la ‘’’fin des temps’’ (akhirou zamân) sera son disciple ; il s’était donc engagé, et en connaissance de cause, dans cette perspective christique ; dès lors, il ne pouvait être qu’un précurseur du Mahdi …

  • mass
    19/06/2017 10:22

    maodou talibé khadimou rassoul

  • ZEN
    19/06/2017 11:45

    MASS, Domou MAODO rek khadioul si BAMBA wahatoumak mom…

  • isma
    19/06/2017 12:37

    MASS dét waay naniou bayi genrou wakh you amoul ndiarigne yi té danguéne di sagalou Serigne touba rek mane dé mouride la wayé alhadji Malick beug nako sama biir khol ndakh nitou nitou YALLAH pire le té ligueyam thi lislam rafet na reuy neu nous ne sommes pas en guerre entre nous essayons ensemble de nous tourner vers l’essentiel qui est de purifier nous cœur ect…

  • limam
    19/06/2017 18:04

    wakh bou raféte bakhna torope mo guene wakh boy yé fitna. sérigne touba dafa wirde wirde chéikh 7 ans. dioulite dafay mandou

  • binou
    19/06/2017 19:05

    bien parl Isma yalna yallah tap holi comme disait Dabakh Malick

  • Medzo
    20/06/2017 12:38

    Des energumenes comme masse ne merite pas un cerveau

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces