Annonces
Annonces
» » » » Vaste trafic du bois de vène, Ali Haïdar en...

Vaste trafic du bois de vène, Ali Haïdar en colère contre les Chinois

En conférence de presse jeudi, l’ancien ministre de l’Environnement Ali Haïdar  a dénoncé la perte de plus de 10.000 hectares de forêts de la Casamance naturelle sur une surface évaluée à 40.000 hectares. Il dénonce ainsi un vaste trafic de bois de vène orchestré par des Gambiens qui exportent le produit vers la Chine. 

Ali Haïdar est monté au créneau afin de dénoncer un trafic illicite du bois de vène animé par des Gambiens en connivence avec les Chinois. En effet, tout est parti d’un diaporama d’images satellitaire aériennes que l’écologiste, en défenseur des forêts, a convoqué la presse pour dénoncer ce fléau. Ces images satellitaires montrent clairement un dépôt de troncs de bois et des chevaux et charrettes faisant la navette entre les deux pays pour collecter le bois à l’intérieur du Sénégal. Très remonté contre ce trafic, l’écologiste se désole que « sur toute la bande Casamançaise de Médina Yoro Foula à la zone des palmiers, un intense trafic de bois de vène est savamment organisé ». Passée de 18 milliards de Fcfa en 2014 à 25 milliards de Fcfa en 2015, la valeur des exportations de ces bois entre la Gambie et la Chine est alarmant, selon l’ancien ministre de l’Environnement. Car, le volume de ces importations est aujourd’hui le deuxième le plus important d’Afrique de l’Ouest après le Nigéria, considéré comme un pays de forêts.

« Si cette situation désastreuse perdure, dans quelques années, pas moins de 20.000 ha de forêts vont disparaître en Casamance », affirme M. Haïdar qui pointe du doigt  la société gambienne Westwood comme étant l’instigateur de ce vaste trafic en direction de la Chine. Ce bois, est très prisé pour sa beauté, sa qualité et sa valeur marchande. Il urge de trouver des solutions drastiques afin préserver cette forêt. Solution qu’il propose d’ailleurs en faisant la promesse qu’avec les moyens qu’il faut et l’autorisation du gouvernement du Sénégal il serait en mesure de parvenir à ses fin.

 

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • CHARLES
    27/05/2016 17:17

    Bonsoir,Monsieur pouquoi cette colere contre les chinois ou encore les gambiens:l’environnement et le trfic illicide c’est en connivence avec ton gouvernement c’est ton ami MACKY qui est toujours dans le MACKY,vous dites trafic illicide ce bois il ne reste pas en gambie,ton gouvernement le sait bien ,il y gagne combien?.Vous savez Monsieur les realitions que font les chinois et turque au senegal ne sont pas gratuites;le senegal paye en nature c’est le cas de le dire.Les senegalais sont bien infornes du dander mais MACKY SALL souhaite que cette entreprise se realise avec les chinois et turques ils vont nous contruirent des batiments mais il ne nous restera rien dans ce pays.TOUT VA ETRE ETRE COMME LE POISSON;DEMAIN ON DIRA A NOS ENFANTS QU4IL Y AVAIT DES ARBES AU SENEGAL.

  • amdy
    27/05/2016 17:31

    comman éloigné du couvernement 1homme comme sa, merci aly

  • mor
    27/05/2016 20:56

    un vrai patriote ce Ali haydar.. il montre toujours combien il y tient a ce pays. mou diaralko lepp nak malgre sa clarte de peau

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces