Annonces
Annonces
» » » » » Un an après le meurtre de Ibrahima Mbow, son...

Un an après le meurtre de Ibrahima Mbow, son oncle fait d’effrayantes révélations : « Sa tête a été criblée de balles… »

Un an après le meurtre du détenu Ibrahima Mbow, lors de la mutinerie qui avait éclaté dans la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, l’enquête est toujours au point mort. Sa famille qui fait difficilement le deuil n’arrive toujours pas à connaitre la vérité sur les circonstances réelles de son assassinat et la traduction en justice du coupable qui tarde à être désigné.
Selon Magaye Thiam, oncle du défunt et porte-parole de la famille, « la tête d’Ibrahima Mbow a été criblée de balles, car nous qui l’avions amené à Touba pour l’inhumer, jusque dans la tombe, sa tête continuait à saigner. Il a été sauvagement tué« , s’insurge Magaye Thiam, faisant remarquer que delà fait aujourd’hui un an et à l’époque, c’est le procureur lui-même, Serigne Bassirou Guèye avait dit qu’il allait s’auto-saisir du dossier pour mettre la lumière sur ce meurtre. « Serigne Bassirou Guèye nous dit aujourd’hui qu’il n’arrive toujours pas à identifier le meurtrier et le dossier connait des lenteur et celui que des témoins ont désigné comme le meurtrier est toujours dans l’enceinte de la prison« , fustige-t-il, avant d’en appeler au chef de l’Etat Macky Sall.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • leral
    19/09/2017 19:44

    quelqu’un m’avait dis un jour qu’ on ne connait l’être humain que lorsqu’il est en position de pouvoir. la majorité des hommes en tenue au senegal sont des gens mauvais surtout les policiers et les agents de l’administration pénitentiaire.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL