Annonces
Annonces
» » » Thierno Bocoum: « Il ne faut pas biaiser les...

Thierno Bocoum: « Il ne faut pas biaiser les travaux de la Cnri…l’urgence est ailleurs »

2015-06-30T08:56:37+00:00 Partages

L’adoption lundi  de la  proposition de loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale a suscité de vives polémiques. Pour le député Rewmi, Thierno Bocoum, l’urgence est ailleurs.

« Je ne suis convaincu quand on me dit avec le 1/10, on rétablit l’orthodoxie. N’oublions pas que les 10 députés ont prévalu depuis 2002. Pour constituer un groupe parlementaire, on s’arrange toujours pour lui chiper des députés. Et c’est ça que la Cnri condamne. Il ne faut pas biaiser les travaux de la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri). L’urgence est ailleurs. Comment faire pour qu’on ne nous présente plus des lois en procédure d’urgence… Mais nous sommes-là à penser parti, à penser coalition… », recommande sur Sud Fm, le lieutenant de Idrissa Seck.

En somme, le président de l’Assemblée est élu pour une durée de 5 ans, il faudra 15 députés au lieu de 10 pour constituer un groupe parlementaire, la parité est appliquée au niveau du bureau de l’Assemblée nationale.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces