Annonces
Annonces
» » » « Sur les attaques contre Abdoul...

« Sur les attaques contre Abdoul Mbaye… », Par Amadou Tidiane Wone

Après une longue et pénible réflexion, je suis particulièrement touché par la levée de boucliers que suscite l’annonce de la création d’un parti politique par l’ancien Premier Ministre du Sénégal Abdoul Mbaye. Je suis surtout navré par le niveau particulièrement anecdotique, voire médisant, de certains arguments développés et qui n’honorent pas la Politique. Jugez-en…

Relater (sans preuves) les conditions de sa nomination à la tête d’une Institution financière sans saluer les résultats obtenus et qu’il doit à son mérite personnel est un parti pris de mauvaise foi.
Insulter la mémoire de son père pour l’avoir soutenu, élevé, et même (qui sait?) recommandé, est malveillant. Quel père, digne de ce nom, ne l’aurait pas fait?
Mêler toute sa famille à la cause, en élargissant le spectre de l’insulte à son frère et à son épouse, confine à la méchanceté pure et simple.
Se livrer à des allusions ciblées sur des périodes de l’Histoire de notre pays, somme toute prescrites, est déloyal.
J’en finis par me demander : mais pourquoi tant d’acharnement sur une personne qui abat clairement ses cartes et décline un énoncé de valeurs à partir desquels il indique le sens de son engagement? Pour ma part, je n’ai rien entendu de vraiment méchant sur la personne du Président de la République. Par contre, le constat sur la politique menée est sans appel ! C’est la règle du jeu en politique que je sache? Il suffisait juste de lui opposer des arguments contraires et convaincants et non s’acharner sur sa personne, sa famille, sa réputation.
Dès lors, « Tout ce qui est excessif devient insignifiant ». Et je suggère fortement à Abdoul Mbaye de ne point répondre à ces attaques, qui n’honorent pas leurs auteurs, afin que cette parenthèse malodorante soit refermée aussitôt ouverte.

Cela dit on aurait plus le droit, dans ce Sénégal de 2016, de critiquer la politique mise en œuvre, en notre nom, par des élus qui nous doivent des comptes ?

On est où là ?

Abdoul Mbaye a le droit, et même le devoir, de s’engager en politique après une carrière accomplie dans le secteur bancaire et une initiation achevée à la gestion publique au plus haut niveau de l’Etat. Saluons, plutôt, l’arrivée sur la scène de nouveaux joueurs qui vont contribuer à la diversification de l’offre politique. Notre pays a besoin du talent de tous ses enfants. Le Peuple souverain choisira, le moment venu, les hommes et les femmes qui joueront une partition dans l’accomplissement de son destin. En toute liberté.

Pour l’heure, que ceux qui gouvernent le fassent au mieux de leurs capacités jusqu’à la prochaine échéance. Et que ceux qui ont le cœur à s’opposer le fassent.

« Que cent fleurs s’épanouissent et que mille écoles rivalisent » disait Mao Tse Toung dans mes lectures de jeunesse ! On se calme. Fi aduna rekk la !

Amadou Tidiane Wone

woneamadoutidiane@gmail.com

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

6 commentaires

  • papis
    18/05/2016 15:24

    Bien dit qu’ils nous foutent la paix ces gens là

  • Verdad
    18/05/2016 16:52

    Bien dis Mr Wone vs êtes vrement pertinent et objectif contrairement a ces egoistes republicain..

  • Deuggeu bi
    18/05/2016 17:29

    Avant de parler les attaque contre abdoul mbaye: il faut parler les ataque de abdoul Mbaye contre le régime d’abord. Wakhleen ak ki toogne bala ngay wakh ak ki fayou te nguene bayyi naafekh

  • GM
    18/05/2016 18:24

    Mr. Wone, Quand est ce la fin de ces partis politiques. Ils tiennent en otage la population 365 jrs durant croyant que sans eux le pays ne va pas émerger. Ils doivent aller travailler pour voir le Sénégal émerger au lieu de tout mettre sur le dos du Président.

  • chouchou
    18/05/2016 18:31

    bien dit seydi Wayne!donc du coup on va pas faire des rptitions. …et ceux qui s’imssient sur sa vie prive. ..ont aucun respect et ne connaissent pas les valeurs. ….c’est des personnes sans scrupule et se respectent mme pas ! je suis due par tous acharnements pour un homme pleins de valeurs! ils sont minables et ne reprsentent rien dans la socit. ..se sont des ordures qui ont qui ramasses par macky Sall c’est des pitoyables. …..madiambaye n’a pas de vergogne un pauvre pitoyable ! laissons le avec atpa!

  • chouchou
    18/05/2016 18:32

    excusez moi !mon clavier deconne. ..je voulais dire seydi Wane!

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL