Annonces
Annonces
» » » » Sodav : Ngoné Ndour décrie la gestion de...

Sodav : Ngoné Ndour décrie la gestion de l’ex-Bsda et menace de…

2017-01-23T12:29:49+00:00124 Partages

Aprés ses 100 jours d’exercice, la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav) a décidé d’éclaircir l’opinion publique. Face à la presse ce dimanche, au Théâtre national  Daniel Sorano, la présidente du Conseil d’administration, Ngoné Ndour, a informé qu’« ils ont hérité d’une maison sans argent ». En plus des arriérées, le personnel du Bsda fonctionnait avec un budget « exorbitant ».

Le conseil d’administration de la Sodav a évoqué la mauvaise gestion de l’équipe de l’ex-gérant, Mounirou Sy. « Nous avons hérité d’une maison sans argent. Et le pire, c’est que la société doit une dette de 143 millions de FCfa au fisc et 52 millions à l’Ipres« , a dénoncé la présidente du Conseil d’administration.

Elle ajoute dans le site PressAfrik «Face à cette mauvaise gestion, la Sodav n’ a pas encore prévu de sanction puisque, selon l’actuel gérant, le document de passation de service a été signé sous réserve de vérification complémentaire»

« Tout ce qui a été fait dans le cadre de cette gestion antérieure sera consigné et sera des compléments à ce document de passation de service, et sera déposé entre les mains de l’autorité de tutelle qui prendra des mesures idoines », a-t-elle annoncé.

Par rapport à la répartition des droits des artistes, le directeur de la Sodav, Bouna Manel Fall, rassure : « les ayants droit des redevances des droits d’auteur et droits voisins rentreront dans leurs fonds au plus tard en début de février».

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL