Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

+221 33 823 43 43

Siteu-Pape Mor Lô, Amanekh-Moussa Dioum, Diène Kairé-Malaw Seras : vers un 4 avril de feu !

La rédaction La rédaction2014-04-02T23:04:58+00:00 Partages
Siteu-Pape Mor Lô, Amanekh-Moussa Dioum, Diène Kairé-Malaw Seras : vers un 4 avril de feu !
Annonces

Siteu-Pape Mor Lô : le duel des techniciens

Le combat entre Siteu de Lansar et Pape Mor Lô de l’école de lutte « Sakou Xam-Xam » est l’une des affiches les plus attendues de la saison. Pour cause, les trajectoires sont opposées du côté des deux adversaires.

Après une belle victoire face à Malaw Séras, un lutteur beaucoup plus expérimenté que lui, le 16 février 2013, le jeune espoir voulait récidiver devant Boy Sèye. Mal lui en a pris, car ce dernier avait usé de son expérience pour le battre. Pour se racheter, Siteu doit impérativement battre Pape Mor Lô. Pour sa part le protégé de Birahim Ndiaye n’a cessé d’impressionner le public en usant de belles prises techniques pour battre ses adversaires. Pour preuve, il a, entre autres, terrassé Tapha Guèye 2, Laye Gaïndé de Guinaw Rails Mbollo et Cheikh Kane, le fils de l’ancien lutteur Pape Kane. Mais depuis quelques saisons, il enchaîne les revers. A l’image de ses combats contre Tidiane Faye, le professeur de Lansar, et Lac Rose de l’écurie Fass. Face à Siteu, Pape Mor Lô n’a pas droit à l’erreur.

Amanekh-Moussa Dioum : le combat du rachat

Un duel de feu, c’est le terme qui sied pour qualifier le combat Amanekh-Moussa Dioum. Ces deux lutteurs en perte de vitesse veulent reprendre leur place dans l’arène. Amanekh a besoin de redorer son blason après sa dernière défaite contre Ama Baldé. Un revers qui a donné un sacré coup dans sa carrière marquée par trois autres défaites. Son combat contre Moussa Dioum sera alors une occasion pour lui de se racheter. Alors qu’il acenchaîné les victoires devant Tonnerre, Rock Mbalakh et Mamadou Diouf, Moussa Dioum était presque dans l’antichambre de la classe des lutteurs nommés Vip. Il sera freiné par Soulèye Dop de Sine-Saloum lors de la grande finale du Claf de 2008. Battu en un temps record par Sa Thiès, le 4 avril 2012, le chef de file de Parcelles Mbollo s’est finalement racheté devant Amet Dème la saison passée. Face à Amanekh, une deuxième victoire de rang lui permettra sans doute de retrouver sa place d’antan.

Diène Kaïré-Malaw Séras : le choc de la génération montante

Il doit quelque part sa notoriété à son père Boy Kairé. Diène Diouf Kaïré, pensionnaire de l’écurie Soumbédioune, est très entendu cette saison.

En affrontant, Malaw Séras, qui n’est pas de sa génération, Il vient de franchir une nouvelle étape de sa jeune carrière. Un adversaire qui a bâti sa carrière à côté des lutteurs les plus réputés, tels que l’An 2000, Super Etoile et Matar Guèye. En manque de victoires depuis quelques temps, Malaw Séras voudra relancer sa carrière en dents de scie. Mais le fils de Boy Kaïré qui revient d’une belle victoire contre Cogna de l’écurie Habib Ndiaye, voudra surement confirmer son statut de leader

avec Gfm

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL