Annonces
Annonces
» » » Sénégal Airlines : Une quarantaine d’agents...

Sénégal Airlines : Une quarantaine d’agents mis en chômage technique

2015-06-27T20:26:23+00:00 Partages

Alors que le problème des retards de salaires n’a pas encore été résolu à Sénégal Airlines, voilà que la direction ouvre un nouveau front contre les travailleurs. En effet, près de 42 agents de la compagnie aérienne dont 6 délégués du personnel ont reçu des lettres de notification de chômage technique, hier, après la prière du vendredi. Toutefois, les travailleurs ont déchiré lesdites lettres et comptent mener une contre offensive.

Une quarantaine d’agents (42 d’après nos sources) de Sénégal Airlines, «voire même plus» selon Ibrahima Diaw, un des délégués du personnel, ont reçu des lettres de notification de chômage technique hier. «La situation de la compagnie est marquée par des problèmes d’organisation, de management de la direction. Mais le summum c’est qu’après la prière du vendredi, plusieurs employés ont reçu des lettres de notification de chômage technique de la part de la direction», explique au bout du fil, le porte-parole des délégués, Ibrahima Diaw, qui n’en revient toujours pas.

Sa surprise est d’autant plus grande qu’ils avaient, dit-il, introduit une demande d’audience à l’Inspection du travail pour essayer de trouver des solutions avec le précédent problème. Au sortir de l’audience, l’Inspection du travail avait demandé à la Direction de surseoir à toute initiative de déstabilisation des travailleurs. Malheureusement pour les agents, c’est juste avant la nouvelle audience avec l’Inspecteur du travail qui gère le dossier que la Direction générale a décidé de mettre au chômage technique la quarantaine d’agents.

Ibrahima Diaw croit dur comme fer que la Direction de Sénégal Airlines est en train de mener une course contre la montre en vue de l’assemblée générale de lundi prochain. D’après lui, le Directeur général veut utiliser le personnel mis en chômage technique comme trophée de guerre, afin de plaider pour sa cause et dire qu’il a réussi à réduire le personnel et les dépenses dans le cadre du plan de relance de Sénégal Airlines.

Notre interlocuteur trouve qu’ils sont en face d’une Direction «irresponsable» car, même pour leur annoncer la mise en chômage technique, les autorités n’ont pas respecté les textes. «La Direction est irrespectueuse car la notification s’est faite par mail. Nous regrettons cette décision illégale. Parmi les agents qui ont reçu une notification, il y a aussi 6 des 10 délégués alors que tout le monde sait qu’on ne touche pas à un délégué sans l’aval de l’Inspection du travail. C’est une décision irrégulière», peste Ibrahima Diaw.

Les agents concernés vont perdre 25% de leur salaire brut

Devant ces nombreux manquements, les syndicalistes de la boîte comptent se battre pour annuler la mesure. Car avec la notification de chômage technique, même s’ils ne sont pas limogés, ils perdent 25% de leur salaire brut pendant 2 mois renouvelables. «Puisque nous sommes dans un pays de droit, nous allons déposer une série de plaintes à l’Inspection du travail et au niveau des autorités compétentes contre le directeur pour faute de gestion.

Nous allons avertir toutes les autorités concernées contre cette irrégularité car le problème de Sénégal Airlines, ce ne sont pas les travailleurs mais l’administration», assène Ibrahima Diaw qui a demandé à tous les agents concernés de rejeter les notifications de chômage technique. Dès lundi, les agents se retrouveront en assemblée générale pour durcir le ton et entamer un autre bras de fer contre la direction

Source: L’As

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces