Annonces
Annonces
» » » » » Santé mentale: La précarité des conditions de...

Santé mentale: La précarité des conditions de travail dénoncée

La santé mentale est un facteur important pour l’économie du pays. Lors de la célébration mardi de la journée mondiale de la santé mentale qui a pour thème « la santé mentale et le travail », le psychiatre Dr Aida Sylla a indiqué que certaines conditions difficiles de travail peuvent affecter la santé mentale des travailleurs. 

Au Sénégal, les conditions de travail restent précaires et la pression plus psychique dans les lieux de travail. Un cadre de travail négatif peut entraîner des problèmes de santé physique et mentale. Les problèmes de santé mentale dans le travail mènent à l’absentéisme, à un perte de rendement, à une baisse de productivité et de compétitivité.

La santé mentale dans les milieux de travail constitue un véritable frein pour le développement d’une entreprise. Selon Dr Mbengue, représentant de l’Organisation mondial de la Santé, une étude récente de l’Oms a prouvé que la dépression et les troubles d’anxiété dans les milieux de travail font perdre à l’économie mondiale 1000 milliards de dollars par an en perte de productivité.

Plusieurs facteurs peuvent amener des troubles mentaux chez le travailleur. Il y a l’excès de travail dans les entreprises, un travail désorganisé et encombrant, un manque de sommeil. Les secteurs les plus affectés, selon le psychiatre sont: les postes de sécurité, les postes de travail de nuit, les postes exposés à une souffrance mentale, et les lieux où les tâches ne sont pas définies.

Cependant, il y a deux catégories de malade mentaux dans le milieu de travail: les personnes qui vivent avec la maladie tout en travaillant et les personnes qui sont tombées malade à cause du travail.

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces