Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Risque d’échec sur les technologies de...

Risque d’échec sur les technologies de l’information, par Abdoulaye DIOUF

2015-06-24T11:26:17+00:00 Partages

Le Président de la République

Aujourd’hui, le besoin urgent de quitter l’étape industrielle est valable partout, sans tenir compte du niveau d’industrialisation, de développement ou de richesse de quelque pays ou société que ce soit. Le passage de l’ancien mode de production vers le nouveau, est valable partout et à tout moment.

L’économie des pays développés est en train de se transformer rapidement en économie de l’information, et étant donné l’internationalisation croissante des échanges et leur interdépendance, les pays en développement devront aussi impulser une économie de l’information s’ils veulent réussir à élever leur taux de croissance économique.

Notre Pays ne doit pas être un spectateur passif de la révolution de l’information et technologie ni la laisser leur échapper comme cela s’est produit avec la révolution industrielle, il y a plus d’un siècle. 11 faut que le Sénégal investisse d’importants capitaux pour acquérir une technologie compétitive, comme l’inde, l’Indonésie.

On reconnaît aujourd’hui que les services et les activités d’information ont pris une dimension prépondérante au sein du nouveau partage du travail au niveau international. Pour notre pays, de nouvelles possibilités pourraient naître afin de rompre le cercle vicieux à l’intérieur duquel on débat: endettement et dépendance excessive vis-à-vis des exportations de produits de base et des importations industrielles.

Marginalisés lors de la révolution industrielle, nous devons désormais éviter d’être tenus à l’écart de la révolution de l’information. Le gouvernement n’as pas tenu compte du fait que le progrès technologique n’arrive pas par « accident », mais qu’il est plutôt le fruit d’une répartition consciente et délibérée des ressources entre les différentes activités qui engendrent le progrès au travers de la recherche de la connaissance et de l’information concernant la science et la technologie.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments patriotiques.

Abdoulaye  L.  Diouf

Consultant

Mobile: 503.935.9739

mouridemedia@gmail.com

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL