Annonces
Annonces
» » » Revue de presse du 6 avril 2016 : Les sujets...

Revue de presse du 6 avril 2016 : Les sujets politiques en vedette

L’appel au dialogue politique et aux retrouvailles de la famille libérale lancé par le président Macky Sall figure parmi les sujets évoqués par les journaux reçus vendredi à l’APS.

Mais selon Enquête, ‘’l’appel au dialogue politique cher au président Macky Sall risque de se faire sans Idrissa Seck’’, car le leader de Rewmi ‘’doute de la sincérité du président de l’Alliance pour la République (APR) et attend des gages’’.

‘’Je ne participerai pas à un dialogue où des intérêts personnels sont mis en avant. J’invite le président de la République à regarder soigneusement l’intérêt du Sénégal d’abord (…)’’, a déclaré mercredi à Touba, Idrissa Seck qui assistait à un évènement religieux.

Le Populaire évoque ‘’le risque d’isolement’’ d’Idrissa Seck à travers ces retrouvailles de la famille libérale et titre : ‘’Pourquoi Idy tire sur Macky et chante Wade’’. A Touba, le leader de Rewmi a déclaré que la réhabilitation de Wade ‘’est une nécessité’’.

Selon Sud Quotidien, ‘’Idy +douche+’’ les appels de Macky Sall au dialogue et aux retrouvailles libérales.

Walfadjri souligne qu’un rapprochement avec Abdoulaye Wade ‘’sifflera probablement la fin de l’alliance’’ entre l’Alliance pour la République (APR), le Parti socialiste (PS) et l’Alliance des forces de progrès (AFP).

L’As titre signale que l’on s’achemine vers un dégel dans les universités sénégalaises. ‘’Le SAES desserre l’étau’’, titre le journal, expliquant qu’‘’après des mois de perturbations dans l’enseignement supérieur, les camarades de Seydi Ababacar Ndiaye, qui ont rencontré mercredi, le Premier ministre (…) ont décidé de changé de fusil d’épaule dans le combat pour la satisfaction de leurs revendications’’.

Le SAES ne compte pas en rajouter à la crise persistante à l’université, selon son secrétaire général, rapporte L’As.

Le Quotidien continue de s’intéresser à l’Accord de défense que le Sénégal et les Etats-Unis ont signé lundi.

‘’Des GI’S à durée indéterminée à Dakar’’, affiche le journal, ajoutant : ‘’48 heures après la signature de l’accord entre Dakar et Washington, le Conseil des ministres a adopté le projet de loi qui autorise le chef de l’Etat à le ratifier.’’

Selon le journal, ‘’cette accélération de la procédure montre les enjeux liés à l’installation des Forces américaines au Sénégal’’.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL