Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » Revue de presse du 25/6/2015: Les sujets...

Revue de presse du 25/6/2015: Les sujets politiques dominent toujours l’actualité

2015-06-25T10:27:16+00:00 Partages

La livraison de jeudi de la presse quotidienne continue de donner la priorité à l’actualité politique en entretenant certains sujets mis en exergue en début de semaine.

Le Populaire, par exemple, revient sur l’accusation de certains partis de l’opposition, selon laquelle des réseaux parallèles de fabrications de cartes d’électeur auraient été installées dans certaines dépendances de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), le parti au pouvoir.

‘’Le PDS charge à l’arme lourde’’ contre le pouvoir du président Macky Sall, accusé ‘’d’avoir ouvert +des laboratoires pour une tricherie électorale industrielle’’, rapporte ce journal.

‘’Les départements de Pikine, Matam, Podor, Nioro cités comme des zones cibles de la fraude’’, affirment des libéraux cités par ce journal, estimant que ‘’+les fraudes actuelles sont des actes étudiés, planifiés et programmés’’.

‘’Le Front patriotique pour la défense de la République a débusqué un lièvre en assurant que des cartes d’électeur sont confectionnées de manière clandestine dans des permanences de l’APR’’, relève La Tribune.

Ce journal, ajoute le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (PDS), ‘’Oumar Sarr, persiste et signe’’ dans cette affaire, ‘’exemples à l’appui’’, avant d’inviter ‘’à une mobilisation générale pour lutter contre la fraude électorale’’.

‘’Nul ne peut nier l’existence de réseaux parallèles de confection, de cartes nationales d’identité’’, a-t-il déclaré dans les colonnes de la Tribune, journal dans lequel le porte-parole de l’APR, Abdou Mbow, lui porte la réplique.

Selon lui, ‘’tous les griefs soulevés contre Abdoulaye Daouda Diallo (le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique) ne reposent sur aucun fondement’’, avant de rappeler qu’il a organisé les dernières élections ‘’avec zéro contestation’’.
De plus, cette information avait été déjà démentie par la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF) du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, qui l’avait dénuée de tout fondement.

De toutes les manières, le PDS et Karim Wade, son candidat pour les prochaines élections, ont ‘’les cartes en main’’, si l’on en croit le porte-parole du parti des libéraux, Babacar Gaye. ‘’Le casting de Macky (Sall, le président de la République) n’est pas bon’’, assure-t-il à la Une du quotidien Enquête.

Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, condamné pour enrichissement illicite, a reçu en prison le député Modou Diagne Fada, à la tête d’une ‘’fronde’ pour la refondation du PDS, pour discuter avec lui des remous internes au sein de leur formation.

Il ‘’aurait demandé à son hôte de ne +pas saper le moral des militants+’’, en l’invitant ‘’à poser le débat à l’interne pour éviter toute polémique qui pourrait troubler l’esprit des militants’’, rapporte L’As. Cela étant, il se dit ‘’en phase’’ avec lui ‘’sur la nécessité de réformer le PDS’’.

Pendant ce temps, des lendemains ‘’de ramadan de feu’’ se préparent pour le président Macky Sall. La société civile et l’opposition, ‘’comptent lui mener la vie dure après cette période du jeûne’’ musulman, écrit Walfadjri quotidien.

La banlieue dakaroise, par exemple, ‘’crie son ras-le-bol’’ au sujet des difficultés d’approvisionnement en eau et en électricité enregistrées pendant le ramadan, indique Rewmi quotidien. ‘’Exaspérés (…), les habitants dénoncent et interpellent les autorités sur la destruction de leurs matériels électroménagers’’.

Ils obtiendront peut-être des assurances du Premier ministre. Mahammed Boun Abdallah Dionne est attendu à l’Assemblée nationale, ce jeudi, pour ‘’apporter des réponses à certaines questions brûlantes de l’heure : coupures d’électricité, de l’eau (…)’’.

‘’On ne peut par contre jurer de rien : car il a reçu le questionnaire à l’avance’’, selon Le Quotidien. ‘’Le PM fait ses devoirs à la maison’’, affiche ce journal, selon lequel ce détail devrait faire à cette séance ‘’un peu de son sel et de sa solennité’’.Bonne nouvelle cependant pour le gouvernement. Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, en faveur du Sénégal, un ‘’nouvel Instrument de soutien à la politique économique (PSPE), annonce le quotidien national Le Soleil. ‘’Le FMI adoube Macky Sall’’, souligne Libération sur le même sujet.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL