Annonces
Annonces
» » » Revue de presse du 18 mai 2016 : Les nominations...

Revue de presse du 18 mai 2016 : Les nominations au sein de la magistrature en exergue

Les nouvelles nominations au sein de la magistrature sont largement commentées par les quotidiens reçus mercredi à l’APS, lesquels s’intéressent particulièrement aux changements intervenus à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Usant d’un jeu de mots, Le Quotidien affiche à sa Une : ‘’Macky CREI un nouveau parquet spécial’’.

‘’En veilleuse depuis les condamnations de Karim Wade et Tahibou Ndiaye, la CREI a un nouveau parquet spécial : Abdoulaye Diagne et Aliou Diop ont été nommés respectivement, mardi, par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Procureur spécial et Substitut’’, écrit le journal.

Et d’ajouter : ‘’Le Parquet spécial de la CREI a un nouveau visage. Abdoulaye Diagne et Aliou Diop incarnent le nouveau duo constitué sur les cendres du Parquet de la CREI laissé presqu’à l’abandon après le départ de Alioune Ndao qui fut la star de la traque des biens mal acquis’’. ‘’Entre-temps, poursuit le journal, Antoine Diom (Substitut) est devenu Agent judiciaire de l’Etat. Cheikh Tidiane Mara (qui a remplacé Ndao) et Ibrahima Ndoye ont achevé une partie du travail qui est laissée en friche par le binôme originel (…)’’.

Le quotidien Enquête parle des ‘’nouveaux hommes de la traque’’ des biens mal acquis. L’As et Sud Quotidien notent que ‘’Macky secoue la CREI’’, alors que pour Le Populaire ‘’Macky retape la CREI’’. Selon le journal, Abdoulaye Diagne est le 3e magistrat à la tête de cette juridiction spéciale en trois ans.

L’Observateur évoque un ‘’toilettage’’ à la CREI, tandis que pour Libération, Abdoulaye Diagne va ‘’relancer’’ la traque des biens mal acquis. Les changements à la CREI vont donner ‘’un coup de pouce à la traque des biens mal acquis aujourd’hui au point mort, avec 17 dossiers en souffrance’’, note Walfadjri, qui titre en Une : ‘’Macky chamboule la magistrature’’.

Le Soleil met en exergue le conseil interministériel consacré, mardi, au « bilan des campagnes agricole et de commercialisation 2015/2016 et au programme agricole 2016/2017 » en titrant : ‘’32
milliards de francs Cfa pour financer la campagne agricole’’.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL