Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Révélations explosives sur la cargaison...

Révélations explosives sur la cargaison d’armes coulée au port de Dakar

2014-08-30T14:39:16+00:00 Partages

Le voile se lève sur l’affaire de la cargaison d’armes coulée près des côtes sunugaaliennes et destinées au Mali. Et c’est le site «maliactu.net» qui file la der dans un article intitulé «Mali : les armes coulées au Sénégal destinées pour une insurrection populaire à Bamako ?» et que nous vous proposons de lire. «On en sait davantage sur les armes frauduleusement présentées comme des armes de chasse, mais qui étaient en réalité des armes de guerre. Elles provenaient d’Irak, devaient transitées par le Sénégal pour être utilisées au Mali. L’identité de leur propriétaire est désormais connue.

En effet, selon le Sphinx, ‘le destinataire désigné sur le connaissement est un certain Baba Mangane’. Mais, le nommé Baba Mangane pourrait être le patron de la société qui a fait le transit des armes ‘connu sous le nom de Baba Traoré’. Ladite société serait ‘la Société africaine de transit et de manutention (Socatram). Une société de transit et d’import-export basée à Bamako’», écrit le site. Visez la suite…

«Alors que les services de sécurité sénégalais s’activent pour faire la lumière sur cette frauduleuse et dangereuse cargaison, il nous revient que les services maliens n’ont reçu aucune indication dans ce sens. Ce qui dénote du désintérêt des autorités politiques maliennes. Même si nous ne sommes pas des spécialistes en sécurité d’Etat, il est quand même ahurissant, même pour un profane, de voir qu’une si grave affaire puisse susciter autant d’indifférence auprès du gouvernement malien. D’autant que, d’après le Sphinx, ‘des informations de plus en plus persistantes’ font état ‘de la préparation d’une insurrection populaire à Bamako’.

Selon certaines sources du journal, ‘Iyad Ag Ghali qui a des attaches en Irak pourrait s’y procurer des armes’. Et ces armes pourraient bien servir à une insurrection à Bamako. ‘Il a noué de solides relations avec des groupes qui s’activent actuellement contre le régime IBK. En sourdine au départ et à visage découvert ensuite’», poursuit le papier.

Il est ajouté que «’des tournées sont effectuées par des cercles agitateurs qui se réclament des milieux islamistes pour appeler les gens à la vigilance. Ils leur demandent d’être attentifs à tout mot d’ordre en vue du ‘vrai changement qui se prépare’. Concrètement, le Sphinx fait, vraisemblablement, référence au mouvement Sabati 2012.

L’ayant soutenu lors de son élection, ces jeunes ne sont plus en phase avec le président Ibrahim Boubacar Keïta. Quoi qu’il en soit, au-delà de ces informations sur une possible insurrection, la nature et l’importance de la cargaison sont déjà des motifs suffisants qui doivent alerter le pouvoir. Pour que 10 000 armes, des dizaines de millions de munitions et un important lot d’explosifs puissent servir exclusivement à la chasse, il est très probable que les chasseurs projetaient d’avoir en face des animaux également armés et capables de riposter».

Le Populaire

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • bouba
    30/08/2014 15:23

    hola manmidey mangithi senego merci

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces