Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Reportage – Dans l’univers infernal des...

Reportage – Dans l’univers infernal des femmes de Modou-Modou

2015-06-23T13:25:49+00:00 Partages

Combien sont-elles dans les foyers sénégalais à vivre le martyre, alors que leurs maris sont allés à la recherche de l’eldorado. Confrontées à une tension financière insupportable, à une pression permanente exercée par la belle-famille et à la frustration de l’éloignement d’un mari à qui on ne parvient à arracher que quelques minutes de communication, souvent via les réseaux sociaux, les femmes de Modou Modou vivent un calvaire. EnQuête fait une plongée dans l’univers de femmes déchirées entre le désir d’attendre un retour hypothétique et l’envie de tout plaquer.

On est très loin des années 2000, où le rêve de chaque nymphe en âge de se marier était de trouver comme époux un émigré, pour souvent des intérêts pécuniaires. Les ‘’Modou Modou’’, comme on les appelle dans le jargon national, faisaient la pluie et le beau temps au sein de la gent féminine. Une dizaine d’années plus tard, la tendance a changé et les ‘’Modou Modou’’ n’ont plus la cote.

Ainsi, s’il est un difficile d’avoir une idée précise du nombre d’épouses d’émigrés au niveau national, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANDS) a révélé, après le Recensement Général de la Population et de l’Habitat, de l’Agriculture et de l’Elevage de 2013, qu’au cours des 5 dernières années, 156 676 Sénégalais sont partis à l’étranger, soit 1,2% de la population. Les principales destinations sont l’Europe (44,4%) et les pays de l’Afrique Centrale (27,5%). Les Sénégalais émigrent principalement pour quatre raisons : recherche de travail (73,4%), études et apprentissage (12,2%), raisons familiales (6,9%) et mariage (3,3%).

Quand le rêve vire au cauchemar

Etre femme de Modou-Modou est loin d’être une sinécure. En plus de passer plusieurs années sans voir l’ombre d’un mari, elles doivent gérer le stress quotidien lié à une belle-famille très exigeante, l’absence de sexualité, des enfants qui demandent le retour d’un père et l’argent de poche souvent insuffisant. La parole à des femmes meurtries.

Elles sont légion les femmes mariées qui restent plusieurs années seules. Si pour les unes, c’est la belle-famille qui leur mènent la vie dure, d’autres vivent un marasme économique jamais vécu dû à la crise économique qui secoue l’Europe depuis quelques années. Sans prendre de gants, des épouses de Modou-Modou triées sur le volet racontent leur calvaire. Aminatou*, une femme mariée depuis plus d’un quart de siècle, a gardé son charme et sa beauté juvénile. Même si ses yeux commencent à rougir, à chaque fois qu’elle plonge dans le passé. Un passé douloureux, selon ses propres mots. ‘’Cela fait plus de quinze ans que mon mari est parti en Europe. Depuis lors, je suis dans le ménage’’.

La gérante de salon de coiffure révèle avoir vécu, plusieurs années à la maison des parents de son époux. Elle a fini par aller vivre de son côté. ‘’Je ne pouvais plus vivre avec eux, car il n’était pas question pour moi de rester très loin de mon mari et, de surcroît, vivre avec une belle-famille qui ne me supportait pas.’’

Ainsi, en accord avec son époux désireux de sauver son mariage, un consensus a été vite trouvé. Depuis, elle est allée vivre chez ses parents pour y attendre le retour de son tendre époux. N’empêche qu’elle se pose beaucoup de questions sur son avenir. ‘’Je ne peux pas vous dire ce que j’endurais dans cette maison avec ma belle-famille. Vous savez, nous sommes tous des humains et nous avons besoin de certaines choses (NDLR : chaleur humaine), sans oublier le fait que le temps passe vite et je ne suis plus loin de la ménopause. Mais je suis obligée de rester et de l’attendre tranquillement. A dire vrai, je me pose souvent la question de savoir si un jour il va rentrer au pays. C’est difficile, ce que nous vivons. Mais bon, je me dis que c’est une épreuve divine que je suis obligée d’endurer pour pouvoir en sortir haut la main’’, dit-elle, le cœur lourd.

‘’Mes enfants sont mon réconfort’’

Viviane*, par contre, a eu à vivre avec son ancien petit ami devenu son époux, avant qu’il ne s’envole quelques mois après vers l’Europe. Les premières années, le mari revenait au bercail, et pendant ces vacances, elle pouvait vivre des moments paradisiaques. ‘’Mais actuellement, cela fait plus de 10 ans, 12 ans plus précisément, qu’il n’est pas revenu au Sénégal, car il a eu des problèmes avec ses papiers, ensuite des démêlés judiciaires avec un natif du pays où il est établi », confie la dame qui se console avec ses enfants. ‘’A dire vrai, c’est certes difficile pour moi, mais mes enfants sont mon réconfort. Souvent, j’ai envie de claquer la porte. Ensuite, je me dis que mes enfants ne méritent pas cela’’, déclare Viviane plongée dans ses souvenirs, le regard dans le vide.

Le visage sévère, le foulard bien noué autour de sa tête qui laisse déborder quelques tresses, elle continue son récit sur un ton plus véhément. ‘’Imaginez ! Plus de 12 ans, pour une femme mariée qui a des enfants et sans une vie sexuelle. Il faut le vivre pour en mesurer les conséquences. Le mariage, ce n’est pas simplement des coups de téléphone et ou des appels via skype, viber, bref les réseaux sociaux. Mais, c’est le contact direct, le plaisir charnel. Ce n’est pas que je suis accro au sexe, mais ce n’est pas facile’’. D’ailleurs, son dernier enfant, une fille, qui est aujourd’hui très grande, ne cesse de poser des questions sur son père, surtout lors des fêtes religieuses, notamment, la tabaski. ‘’Souvent, quand elle le demande, j’ai des larmes aux yeux. Heureusement pour moi, côté finance, mon époux gère bien. Rien ne me manque, à part que des milliers de kilomètres nous séparent’’, conclut la dame au sourire ravageur.

‘’Je suis coincée et je ne sais pas quoi faire’’

Contrairement à Aminatou et Viviane, Ouly* n’a pas eu le bonheur de consommer son mariage. Elle n’a toujours pas revu son mari, depuis que le lien a été scellé. ‘’J’ai connu mon mari alors qu’il était à l’étranger. Nous sommes restés ensemble quelques années, avant de nous marier. Il voulait que je le rejoigne. Sauf que le Bon Dieu en a décidé autrement. On a remué terre et ciel pour obtenir un visa, en vain. Résultats des courses, je suis là. Et depuis 5 ans, je n’ai pas revu mon mari’’, se désole cette femme de ménage. ‘’Pire, on n’a même pas consommé notre mariage. Et je vis des conditions financières difficiles, car il est touché par la crise. Il m’envoie moins de 20 000 F CFA, par mois. Avec cette somme, je dois prendre en charge toutes mes dépenses, alors que vous savez que nous en avons beaucoup. Je suis obligée de faire de petits commerces pour arrondir mes fins du mois’’. Ouly va souffler sous peu ses trente bougies. Elle aussi se pose beaucoup de questions sur son avenir. ‘’Je ne peux pas divorcer, encore moins le rejoindre. Je me demande ce que je dois faire, face à ce dilemme. Je suis jeune, belle et je peux avoir le mari que je veux. Mais là, je suis coincée et je ne sais pas quoi faire’’, confie-t-elle.

EnQuête

Annonces
Annonces

60 commentaires

  • niksone
    23/06/2015 14:10

    c vrmen trs difficilles mais dicourage on è avk vs chak jrs que dieu fai inchahalla lèpe dina bakh cou yague ci tène bague fèk lafa boulène meusseu khadi il faux s rappelè k nèkhone na avan mouy mèti donc kolerai ganaw lay fètai…dicourage…dicourage…dicourage diarama djiguènou SENEGAL..ci kaw ci kanam

  • Ousseynou
    23/06/2015 14:27

    Ok moi je sui modou modou m aussi Pour dir la verite ya des gent. Ici il soufre davoir vu sa femme c pareill on reste no coin san ríen faire du mal jai vu des jeune Homme il son vierge malgre on dit modou modou yamunu se pa vre ay goru yallaa gnofi nek halatunu sah moy sen Borom metina yagna mes mougnlen v les femme yallaa moleni faye. Du courage

  • Mory
    23/06/2015 14:58

    Arrêtez de dire du mal des gens ou de prendre des cas particuliers pour des généralités. En aucun moment vous n'avez des autres qui ont amené leurs femmes et ils sont nombreux

  • une femme
    23/06/2015 15:03

    ousseynou yaw liguay wah douma ni amoul mais tu sais trés bien que c'est des exceptions trés rare. kaw la nék mais tu sais bien k modou modou bouy tok fidéle dou lal bénén djiguéne moi j en connais pas. Tass outi lénéne rék moy solution nak. kouy outi té amato wala meuno yaubou sa diabar gua wara mana gnibi.

  • soumaré
    23/06/2015 15:09

    moi jsui en france j dit du courage a toute les femmes modou modou ici en Europe c seulement les papiers qui fait durée les modou modou

  • feuz
    23/06/2015 15:37

    c tres difficile d etre la femme d un modou modou mais il avait pas la belle famille qui te rend la vie impossible se sera mieux

  • diokhe khalate
    23/06/2015 15:47

    dina bakh je sui modou modou mes c dure pour ns tous mes mougne rek té moytou jina

  • diongue
    23/06/2015 16:25

    yalaguignewe mougnelenerek

  • diongue
    23/06/2015 16:37

    weute gore wetelikou gore dinabakhe

  • fière d ètre modou modou
    23/06/2015 16:49

    magui dogua bind commentaire ci site en ligne l auteur de l article nèna les modou modou n ont plus la cote .wakh dey and ak tèguine .wa salam

  • dia
    23/06/2015 16:57

    arreter de mettre tous les modou modou dans le meme sacs, y'en a qui s'en sort malgré la crise; moi je me suis marié 2007 et chaque année je pars en vacance au sénégal pour voir ma famille dieu merci, j'avoue c'est pas le cas de tout le monde. que ce soit l'Europe, l'afrique la vie est devenue dur meme ceux qui vivent avec leur famille au bled.

  • manz
    23/06/2015 17:27

    Ja! Vous avez bien dit, moi aussi je suis modou-modou comme vie je vie en Deutschland…ja cest dure dans les deux cotés ici par le mari et lautre la femme qui est Afrique, méme si ta des papiers mém si tu pare tous années en afrique pour le bonheur de ta femme, je vois que sa ne suffi pas.on parle de mariage et cest égale union pour apres famille et en résumer cest une vie éternel si tout va bien. Le couple de modou est partager en differentes catégorie il y'a!!!!N°1ceux qui sont partie et alors quils ont des célibataire,n°2ceux qui sont déjà mariés avant de partire. Dans les normes les modou modou celibataire doivent épouser ici en Europe la cest plus simple,et ceux qui sont deja mariés avant de partir feront tout damener leus femmes ici mém si tu dois payer de largant pour les chercheurs de visa cest sa qui est normal et en dernier les modou doiven eviter depouser plusieurs femmes, mes nous modou modou on aime trops beaucoup de femmes et un modou ne dois pas avoir plus dune femme.avec sa il yaura moyen de problem.souvenez vous nos femmes( modou) sont les plus fatiguées au monde surtout selle est senegalaise. Les gares nous modou aidons nos femmes

  • lebou
    23/06/2015 17:33

    je suis D accord avec toi dia moi aussi je suis en FRANCE mais je vais voir ma famille chaque année. il faut jamais dire tant ke je n ai pas des millions je vais pas rentrer .il faut avec le peu qu' on gagne on le partage avec notre famille c Est nôtre raison d être et la raison de notre voyage mais si on se met dans la tête ce qu' en diront les gens ca risque de nous éloigner de notre famille.doylou rek so khalate ni am na gniou nek Sénégal d'i doounde ak sene weurseuk donc lo mana am gnibi ci rek

  • lebou
    23/06/2015 17:38

    lo bari le bari rombe lo momoul
    lo niak niak guis ko tane donc ne douma dem sa allal bou bari dou khel .bayi Diabar bayi dom ay a te dou khel pour mane ma famille avant tout souma amé lou ma lene soutourale sante yalla d amay dem bok ko ak gniom delou ci waye.adouna diafewoul domou adama moko metil

  • mourtala
    23/06/2015 17:47

    kou dem ba ay pekhem diekh mou gnow toguee modoumodou tegue lene modou yi thi souf khamaloulene modou yi dara té Senegalai gnou wara fonkou modou lagnou par se que modouyi gno sagal Senegal bayilene cou diakhle mba pekhem diekh mou danou thi modou yi modou dou gathiee modou dem dani sa doolela nguir sagal rewam cone book tegue lene modou yi thi souf cou meune encouragelene cou meunoul bayi

  • lebou
    23/06/2015 17:49

    Doylou rek woor nieup kham nagniou ni Europe nekhatoul comme avant et c est partout donc delo ci khel yi te kham ne yalla rek mo fi nek .kou ne sa weurseuk d'i ngua ci diote mane de lou ma mana am sama ndiabote moma guenal nianou ma yalla tok ay Années douma lene guis ambiance familial moma guenal ak lou mou meuna done heure bou yalla toude sama am allal dara Douko teuye donc n'a gniou bayi khel ci sounou diabar ak s ounouy dom d'i balou nak akh kep kou mou nekhoul wa salam yalla n'gniou yalla diapale doli mougne sounou famille te defal gniou diam diou bari nekh te sed gouyyyyyyyyy

  • mamadou ndoye
    23/06/2015 18:12

    le thème immigration est sensible le gars qui a traité ce thème est très méchant il faut savoir que la vie est ainsi aujourd'hui on a demain non
    la vie continue il y'a d'autre choses plus importantes ke l'argent

  • mamadou ndoye
    23/06/2015 18:21

    ki binde article kou soxarla môme dou dioulit dafa boksi toubab you nioulyi xaliss adina fepe meti soutoura dafa bakh bou feke dioulit n'a kho lat bopame

  • black
    23/06/2015 18:33

    modou modou yoroul dara Dini takhale rek

  • gor mak
    23/06/2015 18:38

    yalla bakh na dina bakh incha allah

  • Serigne
    23/06/2015 18:44

    yalla binde tè yamalèwoul kounè Ak weurssagueum. Sak annèe j parts deu foi au Senegal Beug femme tè Meunouma am kouma doy donc ki demoul Dafa meunoul dèm rek Mais Beug Na Gneuw gueuneul mougne yalla baxna xx

  • soumaré
    23/06/2015 18:55

    lébou t'as bien parler

  • black
    23/06/2015 19:03

    modou modou yi niep yamou niou liniou fi andi couco kham dem senegal ndah yalla mongi niouy dimbeli

  • dia
    23/06/2015 19:08

    black je te signale que ken amoul yalla reck mo am

  • lebou
    23/06/2015 19:40

    Oui soumare c'est vrai avec les papiers c Est plus Simple d aller et venir mais ça ira du courage a tout les Modou Modou nul ne peut échapper a sondestin

  • euro
    23/06/2015 19:51

    black buca aberta

  • mike
    23/06/2015 20:07

    Courage rek les gars si c dure revenait au pays

  • bijou
    23/06/2015 20:32

    mougne rek mais dafa meti trop ci femme modou modou yi bilaye je le suis

  • modoubi
    23/06/2015 20:33

    Tout c genre de reportage c nest que la jalousie envers les modoumodou .mai sachez ke les modou modou sont des jihadiste il n font que travailler et s,occper de leur famille ils nont meme pas le temps de certains choses .lekalene si thiebi nane si ndokhmi vs les senegalais te bayi modou modou yi

  • jackson
    23/06/2015 20:37

    salam sama gayi c la première fois k j écris sur ls cmtr vu ls cmtr des deux camp je sais k c difficile je suis modou modou sans papier je suis pa marié mais le blem ici c ls papier parsk ls européenne sai k nous sénégalais si on a de l argent on va investir ds notre pays c pr kw il nous difficile ls papier chak modou reve d avoir a c côté sa famille et osi ns sénégalais no geuna sonn si aduna a travers l étrange je sais pas pr kw a propos des femmes ils ont raison sur une côté parsk l'âge sen vole vite mais nak yala bakhna mougne rk te doli niane

  • seye orange
    23/06/2015 20:40

    Vraiment je s8 dézolé mé dieu é grand é je souhaite lé modou modou tt lé bonheur du monde en tt ka lebou vs avé dit tt la vérité mw je vie o maroc mé dé fw jé vu lé gent ki fé 4 5 ans ici c dur mané mom khalisse doumako khar fénne souma amé touti rékk damay gneuw incha alla begué na modou modou yeupppppppppppp

  • moses
    23/06/2015 20:45

    et les gens qui sont a cote De leurs femmes et ne peuvent rien leur servir, la vie est ainsi faite, n'est parfaite, prions seulement le bon dieu pour le meilleur

  • zoo
    23/06/2015 20:46

    waw yaw sokhnassi sa wakh rafetoul teguinouwoul fii goor yalla nio ghi fii douniou lal bay moy kone yaw ya kham nouniouy moyer sa dieukeur
    diarama femmes yi tookk khar sen dieukeur di diamou yalla

  • moussa
    23/06/2015 21:21

    si j,aurai ete journaliste ma professionalite ne me permetra pas d,ecrire ces genres d,insenses des banalites . parceque les senegalais souffrent la bas au senegal y,a le chomage la faim les agressions ,inantices tants d,autres .je pleure si je contunue.merci

  • lebou
    23/06/2015 21:22

    Tout ira bien nous sommes tous partis rien ke pour nos familles inchallah Tout ira bien mais aussi ne vivons pas au dessus de nos moyens et sachons communiqué avec nos familles afin qu' il comprenne ce ke nous subissons et combien nous pensons a eux .Il faudra avoir l habitude si on a des papiers d aller régulièrement au pays au fur a mesure qu' il te verront il n y aura plus de pression mais si on reste des années sans aller au pays ils vont s attendre a que tu ramènes des millions. alors comme je l ai dit tantôt allons toujours partager le minimum qu' on a avec la famille et le reste viendra Après. Du courage chers compatriotes vivant a l étranger c Est dur mais dieu la voulu ainsi un seul conseil soyons patients et gagnons nos vies honnêtement .yakamti yakhoule , sante yalla rek te niane mou doli gniou soutoureu ba gniou delou ci ndiabote bi ak diam fek fa diam diou bari te sed gouyyyyy

  • xuman
    23/06/2015 21:31

    C pas grav les gas nul ne peut échapper à son destin mi kou goorkii w alla kou djiguenkii doylou rek mothi ame solo venant bi ak local bi gno yemme gnatta goor gno nek fofou djollof te mounougnou assure 10000 franc par were seni sokhna te kene yegouko lepe thi soutoura c

  • kande
    23/06/2015 21:47

    c n'est pas facile a une femme aussi d rester si longtemps sans rapport s. avec son mari.
    je n sw pa bien en saria mais les marabouts disent k l delai d'absence d1 mari a son epouse est d 4 mois.
    Donc chers amis immigrants ns avons tjrs a demander kon ns soit pardonné pr les maux k ns avons pu commêtre.
    pr en conclure j di du courage aux femmes si elles les jambars en réalités.

  • senegales
    23/06/2015 22:29

    yen ñi nekk senegal yenla sen diabari gana am vie bu dificill ta waxulenko

  • jamesmilano
    23/06/2015 23:08

    priez pour pr lè modou modou bagne kou lène yapp ak cikil sene familles reck molène yeuketi lomou meti meti c mieux ke galsen

  • kheuse mbengue
    23/06/2015 23:13

    je suis modou modou mai ma ngi jiguéne ni mougnlén yala bakhna man ma madame mbengue man la sa borom keur man yaw rek ba ma dé wala nga dé

  • tayi thi reportage « modou »
    23/06/2015 23:40

    bou senegal amone job ,kén dou khalat touki .
    kén tégoul kén pistolet pour nga séy ak modou modou ,il faut tt simplement
    savoir assumer ses responsabilité.
    arretez de selectionner les pires cas pour en faire une generalite .
    vs me faites pitie vs les reporters , il y a des cas bcp plus sinitres au senegal
    vs n'en parlez jamais ,vs preferez sortir du pays pr etaler le calvaire de certains imigres.
    mais je vs rappelle que malgre la crise il y en a qui sont ds de tres bonnes conditions.
    arretez svp avc ces trucs modou yi talougnouléne .
    avoir la cote ou ne pas avoir la cote yénako tal ,ns on n'est venu chercher ce qu'on ne peut pas avoir chez nous c'est a dire JOB.
    CHI SE NE FREGA avoir la cote ou pas
    essayer de faire plutot des reportages sur le calvaire que vivent ls gens au senegal,j'en connais tellement qui ont depasser ls 40 ans sans trouver un petit boulot qui leur permet de vivre dignement.

  • dia
    24/06/2015 00:12

    T'as bien dit modou je pense qu'ils sont jaloux de nous les modou modou, ils ont pleins de chose à faire un reportage sur notre pays le Sénégal que de polimiqué sur les modou modou ou diabarou modou modou.

  • dada
    24/06/2015 00:38

    shiiiii wa loutakh modou modou bagne kou binde article thi niome? Kou wakh thi yéne rék ngéne mèère! Pourtant chak jour niou binde lounék thi sénégal ak fénéne ngéne commenté ba séne khol séde! deugue nékhoul mé liniou wakh thi article bi yeuppe cé la triste réalité!

  • guinou
    24/06/2015 01:09

    Dada C'est vrai

  • kande Barcelona
    24/06/2015 01:30

    c n'est pas facile a une femme aussi d rester si longtemps sans rapport s. avec son mari.
    je n sw pa bien en saria mais les marabouts disent k l delai d'absence d1 mari a son epouse est d 4 mois.
    Donc chers amis immigrants ns avons tjrs a demander kon ns soit pardonné pr les maux k ns avons pu commêtre.
    pr en conclure j di du courage aux femmes si elles les jambars en réalité.

  • kande
    24/06/2015 01:35

    oon jaraama. yo Allah wallu oon.

  • Mamadian
    24/06/2015 03:35

    oui c vraiment desolant. Mais je demandes a ces femmes de demander le divorce. Je sais que ces difficil pour une femme de rester et attendre une personne qui ne viendras jamais. Nous on vit bien au senegal. De ce fait je demandes au femmes senegalais de ne pas etres opportunistes et de se marier a une personne qui vive sur place.

  • Momo
    24/06/2015 07:36

    C dur mais faut savoir la plupart des "Modou modou" vont rester en Europe ou Amérique jusqu'à la retraite ou du moins jusqu a 50 ans . Étant ici c rare que tu vois quelqu un qui est te dit je vais rentrer à moins qu il ait des projets bien ficelès. Et des projets qui tiennent la route, y en a pas beaucoup qui l ont.
    A partir de là , les femmes qui décident d attendirent leurs maris risquent fort de les voir qu a 50 60ans . Ça en vaut la peine ?naaa fogou mani diarnako!!

  • Toronto
    24/06/2015 07:48

    hmmm Modou modou bougoul kouko reportage d!!!

  • adad
    24/06/2015 11:29

    si un président mank de vision on se met tous à critiquer. mais la plupart des modou modou parte sans vision, donc c'est difficile de penser à rentrer. les sénégalais les plus riches de nos lours sont au senegal. certains ont fait l'occident et sont venu investir ici . très franchement UN CAPITAINE D'EQUIPE EST DANS LE TERRAIN ET NON EN DEHORS.
    trouver un projet avant de partir, et cela vous donnera le courage d'investir!!!!!!!!

  • masseck dieye
    24/06/2015 13:11

    le khalife oumar avait demandait a sa propre fille combien de temps pouvait vous rester sans faire l'amour,six mois aurait-elle repondue a son pere,qui aurait immediatement decrete un ordre,le retour immediat aux foyers de tous soldats.pour qu'ils viennent s,aquitter a leurs droits conjugaux
    ici au senegal c'est autre chose…

  • mouna
    24/06/2015 18:21

    du courage a tout les modou modou

  • beugue lou bakh
    25/06/2015 16:22

    magui ziare niep di delou si si debat modou modou yalla moniou fi indi kou sanione tok sa wetou ndiabote mais dafa fek ni niit bou nek ak borom bi si circonstance yimoulaye diarale de kene mounou si tegui dara kou sa weurseuk nek europe ga nieuw fi si c le contraire do bouger bene yone sokhnayi nak delene encourage dilene niakh si niou mougne de seuye guire yala ak ndiabote gui merci diarama modou modou

  • Anonymous
    26/06/2015 00:14

    Je suis en Europe et je suis célibataire mais j'ai une copine à Dakar, J'ai besoin d'aide un conseil les gars, car je ne sais pas quoi lui dire de nous deux, je ne voudrais pas la marier et ensuite rester ici sans consommer notre mariage. Elle m'aime jusqu'à présent. Quoi faire ??? un conseil. Merci

  • pour anonymous
    26/06/2015 20:49

    anonymous le conseil que je peux te donner en tant que modou modou c'est de parler a ta copine si elle peut attendre ton retour pour se marier tant mieux.si elle ne peut pas attendre mieux la laisser se marier a un autre.ne te maries pas avant d'avoir des conditions claires de retour c'est dire de l'argent ou des papiers car la vie tres difficile.je ne veux pas qu'il t'arrive ce qui m'a arrivé.j'avais une copine qui m'a poussé au mariage.apres notre mariage je me trouve dans des difficultes de toute sorte je ne peux pas rentrer au senegal pour le moment et elle me de demande le divorce.je ne dors plus assez je suis stresse j'ai depense beaucoup de chose pour elle.

    è

  • camara madia
    27/06/2015 19:07

    mw suis 1 etudiant a l etranger jinvite tte les femmes modou modou a bien respecter leurs marie guayi lignouy ndound hors senegal c dur tei lep guir beug len teral kossi guiss gneuwagoul da am noumou demee rek wayee kossi togal khamni khelmek lep mogui ci yen liguen mougn ba tay boulenko ken yakal js vs conseil decoutei partira de papa diouf

  • ousmane soumare
    28/06/2015 14:29

    salut je s8 salibataire é jé une conseiller pr lés femmes sénégalais dilénn wakh dicourage puisk metina mé si 2coté yeup parsk yaw mi tokk di harr ak môme mi dém wouty ngir sén téranga fofou mougne rék mofa hath é n'oublie James la pudeur dune femmes fait la beauté dun nation

  • Sociologue
    29/06/2015 01:15

    Massa waye et du courage

  • jasmine
    02/08/2015 19:11

    triste cette situation Carr souvent ils n'hésite pas à avoir une double vie laisser ta femme pendant 15ans attends c'est quoi sa …il est caser ailleurs cet homme. .arrêtons de nous voilervla face….

  • Mane
    18/07/2017 09:52

    Oui ce vrai moi je s en espagne le important de tous ce faire attention chasse que tu a ta femme au pays tu dois l asiste mentalement fisiquement

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces