Annonces
Annonces
» » » Renforcement de la sécurité : Abdoulaye Daouda...

Renforcement de la sécurité : Abdoulaye Daouda Diallo souhaite plus de patrouilles de la police

Doter les postes de police davantage de véhicules, réglementer la circulation des deux roues en plus des caméras de surveillance installées un peu partout à Dakar, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, ne veut rien négliger pour une meilleure protection des populations. C’est pourquoi, il veut davantage de patrouilles des forces de police. Le ministre de l’Intérieur s’exprimait à Rufisque, lors de la célébration de la journée internationale de la protection civile.

Selon Le Soleil, ces derniers jours, la police a engagé la riposte contre les délinquants. Mais le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, même s’il reste satisfait du travail effectué par ses services, promet plus. Selon lui, il va falloir augmenter, dorénavant, les patrouilles dans les quartiers. Pour cela, il compte doter les services de police d’au moins deux véhicules pouvant leur permettre d’effectuer ce travail de sécurisation.

Profitant de la célébration de la journée internationale de la protection civile, hier, à Rufisque, le ministre de l’Intérieur pense qu’un important travail sera aussi fait sur la circulation des deux roues. « Il va falloir arrêter les deux roues qui n’ont pas de plaques d’immatriculation, et s’il le faut, les interdire de circuler à certaines heures. Car, la plupart des agressions notées depuis le début de l’année, sont commises à partir de ces engins », a expliqué le ministre. Pour autant, Abdoulaye Daouda Diallo estime que beaucoup d’efforts ont été faits par l’Etat en vue de donner aux populations une meilleure protection. Il a rappelé, dans ce sens, les 3.700 policiers recrutés depuis 2012. « Même s’il reste encore beaucoup à faire », a-t-il précisé. Au cours de cette même cérémonie, répondant à une interpellation du maire de la commune de Rufisque-Est, Boubacar Albé Ndoye, sur la nécessité de doter les communes de police de proximité, Abdoulaye Daouda Diallo a rappelé que cette préoccupation du maire est aussi celle de l’Etat qui veut doter les communes de postes de police avancés dans les prochaines années.

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • Noblesse Oblige!
    02/03/2017 19:25

    NON monsieur, c’est pas la solution.
    la solution c ‘est le travail des jeunes.
    La solution c’est d enlever les enfants et jeunes de la rue.
    La solution c’est la creation d’emploi pour les jeunes.
    La pauvrete,la precaritee, le manque de travail, et d’espoirs amenent les jeunes a commettre des crimes. C est pas des depenses en plus pour la renforcer la loi qu il faut, mais le contraire et les elements que j ai cite plus haut.
    faites profitez aux jeunes l argent du Petrole et du Gaz, au lieu de vouloir les terrorises comme si le manque d argent et de nourriture n etait suffisant.

  • BABANDAKAROU
    02/03/2017 19:30

    li nguèn di dèf tègoulèn ko fèn ay deukeu tie gokh amounioufa dara lou lèn ar amouniou lamp amouniou yone dara senegal bounioula falè maire dièkhna ngua yakar nè nak ya gueune nite nie pour niou guis la sakh probleme la fi tie europe maire yi toujour niou ngui ci bir nigne di kham diafè diafè yi etat bi tamite warna goorgolou li mome mou ngui beugeu eup yalla na ko yalla safara

  • verite
    02/03/2017 20:40

    Mr le Ministre, pourkoi vouloir mettre plus de patrouille ?pourkoi vouloir agir maintenant !il a fallu qui’il est des morts!des innocents,tout ceci est dû au laxisme ! Au manque de suivi, négligence !

  • rawane dieye
    02/03/2017 22:31

    Slt vous avez dît la vérité mais vous devez penser aux autres qui n ont rien à avec ses voleurs y a des gens qui ne sais que travailler avec leur scooters.j aimerais que l état les aident avoir leur papiers de moto pres exemple nous on a des papiers comme me cmc on a des permis et des assurances mais pas de carte à grise que l état nous aident avoir sa’exp une personne peut vous vendre un moto et vous donne le cmc et après vous vendrais à quelqu’un d’autre et que cette aille au commissariat pour mité son scooter on lui demande de monter le cmc des qu’il le montre on lui fit vous pouvez pas mité se moto parceque ton nom n’est pas sur le cmc et là tu vas partir.je que l état trouve une solution pour ça je suis un conducteur de scooter

  • jack
    03/03/2017 08:04

    La solution et. les sénégalais doive limité premier ma les nombreux femmes con se marie .deuxième ma beaucoup de filles sans avenir. est troisième ma. comme toujours les ministres attend chaque fois le présidents de la république qui ce fâché ? pour il fait leurs travailler vous devait faire votre devoirs avant. le président il ne peut pa faire tous( pour les agresseurs il faudra utilisés les leçons de yaya djamé

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces