Annonces
Annonces
» » Rapport de l’OFNAC, Cheikh Oumar Hann...

Rapport de l’OFNAC, Cheikh Oumar Hann accuse Abdoulaye Diouf Sarr

Face à la presse ce Mercredi, le directeur général du Coud (centre de œuvres universitaire de Dakar) n’a pas épargné son prédécesseur en occurrence Abdoulaye Diouf Sarr. Qui, sous entend t-il, est responsable de la vente des matières réformées, une des questions soulevée dans le rapport de l’Ofnac.

En effet, Cheikh Oumar Hann n’y est pas allé par quatre chemins face à la presse ce Mercredi. Insistant sur le fait qu’il n’est pas été informé dudit rapport de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption, le directeur général du Coud jette son dévolu sur Abdoulaye Diouf Sarr. Selon nos confrères du journal l’Enquête, le maire de Ndioum de pointer du doigt son prédécesseur par rapport à la vente des matières réformées.

Plaidant l’acharnement sur sa personne, M. Hann n’a pu cacher son amertume de la façon dont il a été informé par l’Ofnac. Selon lui, il a été mis au courant comme tout autre citoyen, c’est à dire par la presse. « Un rapport provisoire devrait être envoyé au Coud pour recueillir des réponses, des observations et/ou des éclairages sur les problèmes ou manquements soulevés par les auditeurs avant l’établissement d’un rapport définitif », explique t-il. Concernant le rapport faisant office de la vente des matières réformées, Cheikh Oumar Hann s’en est lavé les main et il ne saurait y répondre, parce que tout simplement « l’activité ne s’est pas déroulée sous son magistère ».

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL