Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Promovilles : Les travaux du tronçon Ouest...

Promovilles : Les travaux du tronçon Ouest Foire-Philippe Maguilène Senghor lancés

2017-06-04T12:47:12+00:0077 Partages

En lançant le Promovilles à Ouest Foire hier, le ministre de la Gouvernance locale dit satisfaire une doléance des populations de la localité.

L’« important » Projet de modernisation des villes (Promovilles), comme l’a dit le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, a été lancé hier à Ouest Foire. Il vise à améliorer l’investissement et les infrastructures des communes du département de Dakar. Il s’agit de réaliser très rapidement la voirie, qui était une vieille demande de la population et sera fonctionnelle d’ici la fin du mois de juillet.

Ce tronçon de 1,8 km, dont les travaux vont durer quatre mois, passe derrière le siège de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) et le marché pour aller jusqu’au centre de santé Philippe Maguilène Senghor.

« Elle va transformer de manière très qualitative Ouest Foire. La prochaine zone sera Nord Foire. On est en phase pilote », a dit le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire.

A l’en croire, la route qui ceinture Nord Foire et passe devant l’école japonaise sera réalisée au courant du mois de juillet de même que celle qui passe devant la pharmacie Diamalaye. « Promovilles est un pendant du Pudc ; il devra aider les populations à avoir des infrastructures, de la voirie, de l’éclairage. En plus du projet rural, il y a le projet urbain », a souligné le ministre.

De son côté, Mme Ndiaye Aïssatou Ndoye, chargée du projet Promovilles/Ageroute, a souligné que d’autres communes vont en bénéficier. « Promovilles facilite l’accès et la mobilité urbaine ; nous prenons en compte l’aménagement du paysage. Cet axe coûtera environ 800 millions de FCfa ; les autres axes sont les communes de Fass, Grand Yoff, Grand Dakar », a laissé entendre Mme Ndiaye.

Elle a indiqué que la phase pilote a été financée à 100% par l’Etat du Sénégal ; mais l’autre partie, c’est le partenaire technique et financier (Banque africaine de développement – Bad) qui va s’en charger. Cette phase va concerner 13 communes du Sénégal pour un délai d’exécution de 16 mois.

La note discordante de cette rencontre est venue d’une poignée de jeunes avec à leur tête Modou Guèye, coordonnateur du mouvement pour la refondation des valeurs. Il se dit outré par la démarche du ministre qui leur avait promis 24 projets, à l’époque, alors qu’il était candidat à la mairie de Yoff. « Il est resté pendant 3 ans sans venir à Ouest Foire ; maintenant pour des raisons politiques, il vient lancer Promovilles », a-t-il dénoncé. (Soleil)

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL