Annonces
Annonces
» » » » Procès de Karim Wade : PDS parle...

Procès de Karim Wade : PDS parle d’acharnement, APR dénonce une politisation de l’affaire

2014-08-08T10:28:38+00:00 Partages

Le Parti démocratique Sénégalais ( Pds) et l’Alliance pour la République tire le bilan à mi-parcours du procès Karim Wade poursuivis pour enrichissement illicite et corruption passive présumés. Interrogés par L’Observateur, Abdou Mbow et Babacar Gaye estiment que le procès se déroule normalement, même si des deux côtés, on s’accuse d’acharnement ou de politisation de l’affaire.

« Je me réjouis que le procès ait lieu. C’est une manière de montrer que la démocratie sénégalaise est en train de vivre. Mais, malheureusement, on a vu le Parti démocratique Sénégalais (Pds) entrer dans la polémique et travailler à politiser l’affaire dite Karim Wade », commente le responsable des jeunes de l’Apr, Abdou Mbow. Un avis qui n’est pas partagé par Babacar Gaye qui parle de combat politique mené contre un adversaire qu’on cherche à éliminer.
Analysant les exceptions d’inconstitutionnalité de la Crei soulevées par les avocats de Karim Wade, le porte-parole du PDS estime qu’il « est temps d’arrêter cette mascarades judiciaire et permettre à Karim Wade de vaquer librement à ses occupations ». A l’en croire, si l’Etat du Sénégal reproche quelque chose à Karim Wade et autres, qu’il puisse se pourvoir autrement puisqu’il s’est manifestement trompé de Cour, de procédure. « Il est en train de s’acharner uniquement sur un adversaire politique », pense-t-il. Compétence ou pas, Abdou Mbow, lui, s’attend à ce que justice soit rendue.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL