Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Pléthore de listes : Abdoulaye Makhtar Diop...

Pléthore de listes : Abdoulaye Makhtar Diop indexe la société civile

2017-06-20T23:13:54+00:000 Partages

La saturation des listes des candidats à la députation n’est pas le fait des partis politiques légalement constitués. C’est l’intime conviction de l’Honorable député Abdoulaye Makhtar Diop, par ailleurs Grand Serigne de Dakar selon qui, l’imbroglio politico-électoral né des 47 listes devant participer aux prochaines législatives est la résultante des candidatures de la société civile et autres indépendants qui, faute de trouver les signatures nécessaires à leur enrôlement, se sont ligués avec des partis politiques.

A la question de savoir pourquoi cette pléthore de listes pour les législatives du 30 juillet prochain, le député Abdoulaye Makhtar Diop, investi à la 5ème place dans la liste proportionnelle de « Bennoo Bokk Yaakaar », pointe du doigt, sans détours, la société civile. A l’en croire, « il y a autant de liste du simple fait que beaucoup de gens qui se réclamaient de la société civile qui s’agitent depuis un an, étant incapable de réunir les 10.000 signatures requis pour participer aux élections, sont allés vers les partis politiques légalement constitués ». Ceux-ci, reconnus par le code électoral comme habilités à aller à la compétition « leur ont servi de raccourcis pour participer aux joutes électorales et personne n’y a prêté attention », a-t-il fait savoir.

Considérant qu’au regard de la loi, 47 listes signifient que dans un centre de vote de dix bureaux, il y aura 470 représentants de partis plus les membres des bureaux et les assesseurs, le Grand Serigne de Dakar a ainsi plaidé, « au nom de la stabilité et des intérêts du pays, que les parties prenantes au processus s’entendent pour que la sérénité du vote soit assurée au moment du dépouillement ». Dans cette optique, autorisez l’électeur à choisir cinq bulletins n’entacherait en rien le secret du vote, même si, à son avis, « en faisant un tel choix, on sait que vous ne voterez pas pour les 42 bulletins ». Autrement dit, pour protéger le secret du vote, « ce qu’on veut cacher c’est celui pour lequel vous votez », a-t-il soutenu.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • passant
    21/06/2017 02:05

    La seule chose qui vous intéresse le pouvoir reste d´interdire a certains de faire la revue de la presse. Il les avait bénis hier, il veut leur disparition aujourd’hui…Quelle pourriture de dirigeants.Tous ceux qui ne vous encensent pas doivent disparaître… Toute l´opposition doit unir ses forces et ses voix pour contrer le pouvoir et lui imposer la cohabitation avant le congédier en 2019…Le raw gadou est contre la dispersion des voix….Unissez vos forces en soutenant la liste locale la mieux a même de gagner contre benno….Le président macky sall impose une liste unique de benno tout en œuvrant pour la plus grande dispersion de l´opposition. Évitez ce piège mortel pour ce pays et pour sa refondation.C´est le dernier espoir pour l´opposition de gagner…Ceux qui refusent cette action patriotique de dernière chance sont certainement ceux dont la caution a été payée par autrui pour disperser encore d´avantage l´opposition pour faire gagner benno…Au total, le pouvoir passe tout son temps a chercher a museler toute voix discordante, a faire régresser la démocratie, a mépriser le peuple…

  • dire mes pensees
    21/06/2017 05:17

    passant tu na absolument rien compris a la politik comment veux tu que le pouvoir executif gourverne le pays si l’oppossition et majoritaire a l’assemblè?ils voterons contre toutes les lois que le gourvernement mettra en place reflechi ok

  • Sénégal
    21/06/2017 14:30

    Voici Ablaye Menteur Diop.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL