Annonces
Annonces
» » » » » » Ousmane Sonko: « Macky Sall n’a pas fait...

Ousmane Sonko: « Macky Sall n’a pas fait plus de 35% de score, si on enlève tout ce qui est magouille… »

« Le président Macky Sall a beau radoter, mais les sentiments qui l’animent le mieux, ça doit être la honte et la peur« , peste Ousmane Sonko, lors de son face à face avec la presse, ce mercredi 09 août 2017. 

« La honte d’avoir mobilisé tout son Gouvernement. Parce que l’enjeu était la présidentielle. On était dans une élection présidentielle, en réalité. La preuve, il a engagé la moitié de son Gouvernement, les ministres les plus stratégiques de son Gouvernement: son Premier ministre, son ministre de l’Economie et des finances… Et il a mis sur la table son bilan, il doit être inquiet, malgré toute la machine de fraude et d’achat de conscience dont nous avons pu être témoins« , selon Ousmane Sonko qui trouve que « malgré toute cette mascarade, il n’ont pas pu franchir la barre des 50%« .

Ainsi, il considère que s’ils étaient à l’élection présidentielle, la campagne pour le deuxième tour aurait commencé à battre son plein. « Il doit avoir honte. Mais également je sais qu’il ne dort plus. Et je vous garantis que dans les semaines à venir, vous allez voir des manœuvres tous azimuts pour débaucher, décrocher des gens, y compris ceux qui se sont présentés comme des opposants, et qui, peut être, vont se retrouver à l’Assemblée nationale, normalement en tant qu’opposants« , renchérit le président du Pastef.

« Voila un président qui a utilisé tous les moyens haïssables, réprimés, en principe condamnés par la loi électorale. Il y est allé de toutes les manœuvres. Mon intime conviction c’est que plus de 50 milliards sont passés par là, même 3 milliards c’était déjà scandaleux. La question que les Sénégalais devraient se poser, c’est d’où proviennent ces 3 milliards. Si c’est la contre-partie de ce qu’ils ont fait sur notre pétrole et notre gaz, c’est scandaleux, voire pire encore « , tonne-t-il.

Selon lui, Macky Sall n’a pas fait plus de 35% de score car, « si on enlève tout ce qui est magouille, rétentions de cartes d’identités, des gens qui ne sont pas sur le fichier, ceux qui ont été  découragés, plus de 122 mille bureaux de votes annulés à Touba, les achats de conscience, je ne pense même pas qu’il aurait atteint ces 49%« , les grandes questions, selon Ousmane Sonko, sur lesquelles l’opposition devrait se pencher, en perspective de 2019.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • je+déteste
    09/08/2017 07:05

    tu vas mourir par la haine et tu seras rien dans se pays

  • yoo
    09/08/2017 22:34

    merci Sonko bien dit

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces