Annonces
Annonces
» » » » Ofnac – Moustapha Diakhaté: « les...

Ofnac – Moustapha Diakhaté: « les personnes fautives devront être punies sévèrement… »

Tous plaident en faveur des sanctions pour les sociétés épinglées par le rapport accablant de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) de 2015. Pour le président du groupe parlementaire de Benno bokk yakar (Bby), Moustapha Diakhaté, « il faut sanctionner toutes les personnalités incriminées ».

C’est quasi rare de voir les hommes politiques sénégalais abonder dans le même sens. Mais le rapport de l’Ofnac est parvenu a réussir ce pari. Pour le député de  l’Alliance pour la république (Apr), Moustapha Diakhaté, ce rapport produit par Nafy Ngom Keita et ses collègues prouvent effectivement que pour le président de la République, la gouvernance vertueuse n’est pas seulement une affaire de slogan. Mais c’est plutôt une option irréversible aussi bien pour lui que pour le Sénégal. A cet effet, toutes les personnes fautives devront être punies sévèrement par la loi. C’est cela l’engagement du président de la République. Personne ne sera épargné. L’Apr ne saurait être un paradis de délinquants de quelque nature que ce soit » martèle t’-il.

En outre le député libéral a rappelé les missions de cette organe (Ofnac) qui s’inscrit dans la dynamique du président Macky Sall. « Cette démarche cadre avec l’ambition du chef de l’Etat d’instaurer au Sénégal une gouvernance vertueuse. Car en tant que candidat, il avait pris l’engagement une fois élu, de combattre la corruption et les détournements de deniers publics. Cela avait occasionné le renforcement des prérogatives de la Cour des comptes, la transposition de la directive de la bonne gouvernance de l’Uemoa, la réactivation de la Crei, l’élargissement de la liste des assujettis à la déclaration de patrimoine et de la création de l’Ofnac.

Le parlementaire a aussi rappelé les propos du chef de l’État lors de l’avant dernière cession de l’université d’été de la Cojer. Il avait dit aux jeunes du parti et l’ensemble des militants de l’Apr que « la Crei, est certainement pour l’ancien régime mais l’Ofnac c’est pour nous ».

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • CHARLES
    26/05/2016 17:17

    LETTRE OUVERTE A MONSIEUR MOUSTAPHA DIAKHATE:Monsieur vous qui avez le verbe facile,vous qui repondez a toutes les formes de prises de positions;je viens aupres de vous pour attirer votre attention sur le pillage du bois du SENEGAl par des CHINOIS se trouvant en GAMBIE.Dites aux senegalais les accords signes entre la chine et le senegal.Il est bon de souligner les realisations chinoises au senegal mais a que prix:la viande d’ane exportee vers la chine,le deforestation qui avance dans la region sud alors que monsieur le President parle de muraille verte,pouvez vous nous dire de quel pieds on peut dancer avec,et pourquoi ce pays la gambie fait ce que bon lui semble avec le senegal,dites si le senegal a la trouille devant ce pays ou si les chinois ont paye pour cette deforestation du senegal.La chine et la turquie nous coutent tres cher.Vos accords ne vont pas dans l’emergence du senegal,mais surtout vers la fin de ce pays.Tout en esperant vous lire Monsieur DIAHKATE mes salutations distinguees.

  • B
    26/05/2016 17:59

    J’espère bien que l’assemblée nationale ne sera pas protégée après ce qui vient de nous être révélée par l’inspecteur Bane

  • capi
    26/05/2016 18:02

    J’espère bien que l’assemblée nationale ne sera pas protégée après ce qui vient de nous être révélée par l’inspecteur Bane

  • sall
    28/05/2016 16:04

    Vraiment la déception commence à s’installer au sein des populations avec le régime de Macky,ponctué par des légèretés,anarchie,corruption,concussion et détournements des biens publics,sans aucune conséquence juridique

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL