Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » Nouvel élément dans l’affaire Khalifa...

Nouvel élément dans l’affaire Khalifa Diakhaté, Ndèye Astou Guèye : C’est plutôt la journaliste de Walf TV qui a déclenché la bataille judiciaire.

Mbaye Wade Mbaye Wade 2014-04-23T10:42:14+00:00 Partages
Nouvel élément dans l’affaire Khalifa Diakhaté, Ndèye Astou Guèye : C’est plutôt la journaliste de Walf TV qui a déclenché la bataille judiciaire.
Annonces

Le 10 Mai 2013, Ndèye Astou Guèye introduit une requête contre Khalifa Diakhaté auprès du tribunal départemental de Rufisque pour défaut d’entretien, abandon de famille, sévices et injures.
Quelques semaines plus tard, son ex-mari reçoit une ordonnance provisoire qui le condamne par défaut. La journaliste obtient une pension alimentaire de 150.000 Francs cfa et la garde de leur enfant. Diakhaté lui, est condamné à lui verser la somme d’un million de francs cfa en réparation alors qu’elle en réclamait dix et 300.000 francs cfa pour la pension alimentaire.

C’est à la lecture de l’ordonnance provisoire délivrée par le tribunal départemental de Rufisque, que Khalifa Diakhaté, selon une source proche, découvre l’arnaque.

Ndèye Astou Guèye selon la même source aurait détourné l’objectif de la mise en demeure d’une agence immobilière qui lui aurait été adressée personnellement pour la prêter à leur domicile conjugale et accuser ainsi son ex-mari d’abandon de domicile ayant engendré des arriérés de loyers alors qu’il s’agissait de son logement personnelle à Derklé, avant son installation avec l’ex-époux à liberté 6. Elle aurait usé d’autres ruses pour tromper la vigilance du juge, notamment en présentant un faux certificat de mariage, et en faisant de fausses déclarations à propos de maltraitances et d’une absence de prise en charge médicale pendant sa grossesse. En plus, la présentatrice de Walf ne s’est pas gênée à envoyer des SMS à son ex-époux pour le narguer après la décision provisoire qu’elle a obtenue grâce à de fausses déclarations avec visiblement l’intention de nuire.

Ces éléments entre autres, selon un proche de l’ancien couple auraient révolté khalifa Diakhaté qui a décidé a-t-il ajouté de faire cesser la farce en lui servant une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel pour « escroquerie à jugement ».

Sanslimites.org

Annonces
publicité
Articles connexes

6 commentaires

  • pro
    23/04/2014 11:07

    c triste vrema

  • zozo
    23/04/2014 11:16

    les femme doive arreter de trainer leur mari en justice .si une personne t trahi que s soi mari ami ou autre laisse tou entre les mains de dieu bilaye fayou yalla moo guene bou niite .goor yi nagne gooré djiguene yi soone nagne si gourou senegal fau kil change .akk bakhoul d

  • fekke
    23/04/2014 13:41

    vraiment triste penser à votre enfant.

  • dos
    23/04/2014 13:46

    C’est elle qui disait qu’elle préférait se taire pour son enfant, ndeketeyo Mo commencé khekh bi.?

  • rafétte
    23/04/2014 14:01

    elle ne fait que réclamer sé droit les hommes veul toujours lou yonbeu les femmes ne sont pas des esclaves c ALLAH qui nous a donné nos droits le Premier wa salam

  • mg
    23/04/2014 18:24

    Ki nekete dey rak

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces