Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » Mourinho: « Le troisième but du Psg était une...

Mourinho: « Le troisième but du Psg était une plaisanterie »

2014-04-03T16:58:05+00:00 Partages
Annonces

José Mourinho a commencé sa conférence de presse en devant justifier le fait d’être parti serrer la main de Laurent Blanc et de tout le banc parisien une minute avant la fin du match. «C’était juste parce que pour moi le match était fini. Si le but était venu à la 81e, je n’aurais pas été leur serrer la main», a assuré l’entraîneur de Chelsea, qui ne fait décidément rien comme les autres.
«Ibra, Cavani, Verratti, Motta et les latéraux étaient sous contrôle» Sobre dans ses déclarations, le Portugais n’a toutefois pas versé dans le catastrophisme malgré la défaite (1-3) qui hypothèque les chances de qualification en demies de son club. Il a même défendu son équipe. «Nous avons été d’une grande discipline. Ibra, Cavani, Verratti, Motta et les latéraux étaient sous contrôle.» Appliqués, les Blues ont sombré à cause «d’erreurs individuelles mystérieuses», selon Mourinho, qui estime que le but ovni de Pastore est… «une plaisanterie». «Et nous en avons payé le prix, a-t-il ajouté. Sur le premier but, Lavezzi contrôle et marque. Une chance, un but. C’est un top joueur, un top attaquant.»
«Nous n’avons rien à perdre» Evidemment, le « Special One » aurait aimé pouvoir compter sur une ligne d’attaque comparable à celle du PSG. «C’est sûr qu’avec des joueurs comme ça, c’est plus facile», a-t-il reconnu. En raison de l’absence d’Eto’o et la méforme persistante de Torres, « Mou » a misé sur Schürrle, qui n’est pas un attaquant de formation. Un choix par défaut qu’il ne regrette toutefois pas. «Je ne suis pas mécontent de sa prestation. André a été bon, il nous a permis de conserver le ballon. Mais, en foot, il faut savoir marquer pour gagner.» Quid du match retour mardi à Stamford Bridge ? «Nous ne sommes pas encore éliminés, a prévenu le technicien. Nous n’avons rien à perdre. Nous devrons jouer en pensant que c’est possible. Paris est en bonne position mais ils savent que ce n’est pas encore acquis.» Mourinho et Chelsea n’ont effectivement pas dit leur dernier mot.
L’equipe

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces