Annonces
Annonces
» » » » » » Monseigneur Benjamin Ndiaye : « il ne faut pas...

Monseigneur Benjamin Ndiaye : « il ne faut pas sacrifier les enfants »

Face à la menace qui plane sur le système éducatif du Sénégal, l’Archevêque de Dakar a tenu à sermonner l’Etat du Sénégal et les syndicats d’enseignants. Il leur demande de respecter leurs engagements pour ne pas compromettre l’avenir des enfants.

« Je me désole du fait qu’on soit  toujours dans une ritournelle sans fin de préavis de grèves, de perturbations de l’année scolaire« , a dénoncé Monseigneur Benjamin Ndiaye.

Mais, poursuit-il,  « en même temps,  je dis qu’il faut que chacun assume ses responsabilités. Le pouvoir public de son côté, mais aussi les enseignants. Je pense qu’il ne faut pas sacrifier les enfants.  Parce que l’intérêt pour notre nation, ce sont les enfants et on n’a pas le droit d’hypothéquer la formation à laquelle ils ont droit pour grandir et se développer« , martèle-t-il.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Boy thiocé
    10/10/2017 17:19

    Bien dit Mr l’Abbé.
    Toujours égaux à eux-méme nos frères chrétiens,toujours véridiques.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL