Annonces
Annonces
» » » » Modification du règlement intérieur de...

Modification du règlement intérieur de l’Assemblée: Les députés feront-ils reculer la démocratie?

2015-06-29T10:11:41+00:00 Partages

C’est aujourd’hui que la proposition de loi n° 13/2015 modifiant la loi n°2002-20 modifiée du 15 mai 2002 portant règlement intérieur de l’assemblée nationale passe devant les députés pour être soumise à leur vote. Une loi qui si elle passe, va restreindre la liberté des députés eux mêmes à s’organiser en association ou en groupe. Une loi qui découle de manoeuvres politiciennes et qui ne vise qu’à mettre au pas des alliés en qui le parti au pouvoir n’a plus confiance.

En somme, l’exercice auquel vont se soumettre les représentants du peuple, ce lundi, est puéril voire abject, une véritable régression démocratique majeure! Déjà, la mobilisation est sonnée du côté de l’opposition et de la société civile ( du moins ce qui reste de ce machin dont les principales têtes de file ont vendu leurs âmes au diable). Dans ce lot de protestation, il faut noter l’appel de la Génération sentinelle pour la République qui demande aux Sénégalais de venir se masser devant l’Assemblée nationale, pour manifester leur opposition à la proposition de loi, comme ce fut le cas le 23 juin 2011.

Certains députés de l’opposition, devant la forfaiture qui se prépare, ont préféré interpeller la conscience de leurs collègues à travers des lettres ouvertes comme ce fut le cas avec Thierno Bocoum qui demande à la représentation parlementaire de refuser la manipulation et le recul démocratique. Parmi les députés de la mouvance eux mêmes, des voix se levées pour fustiger la loi scélérate et demander un sursaut d’orgueil de la part de leurs collègues.

Les élus du peuple ont aujourd’hui l’occasion de se libérer du joug politicien et de montrer au peuple qui totalement perdu confiance en eux qu’ils sont leurs mandataires et qu’ils peuvent dire non…

Annonces
Annonces

9 commentaires

  • seydina
    29/06/2015 10:46

    vrema ces gens depouilles ne nous concerne pas du tout ils doivent defendre le peuple au lieu de defendre leur propre interet c est dommage pour notre galsen

  • SONONKE
    29/06/2015 11:16

    Les APERISTES ne pensent qu´au deuxieme mandat ils travaillent pas politique reeeeeek
    RAGAL OPPOSITIONS KOU MARCHES GNOU YOBOULA PRISON APR DAL DOUGNOU TOUSS
    DEUK BI AMOUL NDOKH AMOUL COURANT TCHIIIIIIIIIIIM

  • Tidiane
    29/06/2015 12:05

    On peut savoir si ce sont des informations que vous nous donner oú ce sont vos propres commentaires ?

  • Aliou FAMA
    29/06/2015 13:24

    Tidiane yaw nullar bou ngand nga le journaliste est libre de faire un commentaire. Bo meuné lire kham né ceci est une analyse qui n'engage que son auteur khalaatam lay wakh

  • souley
    29/06/2015 13:54

    Suite a la sortie de Fadel Barro de y'en a marre,la presse corrompu du sénégal a censuré un communiqué du mouvement TOUT VA MAL !!
    vous pouvez consulter l'article sur ACTU24.NET.

    Suite a la sortie de Fadel Barro de y'en a marre,la presse corrompu du sénégal a censuré un communiqué du mouvement TOUT VA MAL !!
    vous pouvez consulter l'article sur ACTU24.NET.

    Suite a la sortie de Fadel Barro de y'en a marre,la presse corrompu du sénégal a censuré un communiqué du mouvement TOUT VA MAL !!
    vous pouvez consulter l'article sur ACTU24.NET.

  • sylla
    29/06/2015 16:06

    l'article de tout va mal sur fadel baro mais pkoi c pa sur senego bayilen ték dil askan wi

  • bel
    29/06/2015 16:11

    mais pkoi senego n'a pa publié l'article sur fadel barro ?? trop nice hihihi

  • Xeme
    29/06/2015 21:35

    Oui. Pour rappel. Le député de Rewmi, Thierno Bocoum avait agité un projet de loi pour ramener le mandat du président de l'Assemblée à 5 ans. La quasi totalité de l'APR s'est portée en opposition totale à cette idée. Et même Moustapha Niass avait juré qu'il ne voterait pas l'abrogation de la loi Sada Ndiaye si elle était soumise à l'Assemblée.
    Voici les preuves des dires d'Aissata Tall Sall:
    tinyurl.com/nvrca3k
    tinyurl.com/nwavd3e
    Et brusquement ils changent tous d'avis. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit de manoeuvres politiques. La vraie raison de la modification ce sont les groupes parlementaires de l'opposition à casser. Il faut se demander combien de temps reste-t-il à Moustapha Niass. Et vous verrez que c'est 1 an et demi. Et un an et demi c'est pas 5 ans. Mais cela permettra de faire passer la loi sur les groupes parlementaires. Le président de l'Assemblée n'y gagne rien. il n'est qu'un faire valoir.

  • cheikh
    30/06/2015 12:10

    Suite a la sortie de Fadel Barro de y'en a marre,la presse corrompu du sénégal a censuré un communiqué du mouvement TOUT VA MAL !! vous pouvez consulter l'article sur ACTU24.NET.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL