Annonces
Annonces
» » » Meurtre: Fabienne Kabou risque la perpetuité

Meurtre: Fabienne Kabou risque la perpetuité

Le procès de Fabienne Kabou promet d’en sonder les mystères, la personnalité de cette femme, qui préparait une thèse en philosophie, surprend et fascine. Selon le journal Libération, cette sénégalaise vivant en France avait noyé sa fille, Adalaide, âgée de 15 ans.

Elle doit comparaître devant les assises a Saint-Omer le 20 juin prochain. La jeune Adelaide avait été livrée aux flots glacés dans la nuit du 19 novembre 2013. « Je l’ai posé, je lui ai parlé, je lui demandé pardon », avait livré Fabienne Kabou au juge d’instruction un mois après son geste, avançant avoir agi sous l’influence d’une force irrésistible lui proposant de rendre Adelaide à la mer.

Deux ans d’investigations et d’expertises n’ont pas éclairci tous les ressorts de ce singulier infanticide.

Pour certains experts, Fabienne Kabou a une influence culturelle liée à « une adhésion à des croyances se situant dans le registre de la sorcellerie Sénégalaise ». Alors que d’autres retiennent une pathologie mentale, une psychose délirante chronique à thématique.

 

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • leuz
    28/05/2016 13:49

    15 mois et non ans pffffff

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL