Annonces
Annonces
» » » » » » Master2 Ucad: restés 9 mois sans percevoir leurs...

Master2 Ucad: restés 9 mois sans percevoir leurs dus, les étudiants menacent et indexent la direction des bourses

En cette période de campagne, la tension ne cesse de monter. Les menaces fusent de partout et on dénombre de plus en plus de frustrés, et ce, dans différents secteurs. Ce sont cette fois-ci les étudiants en Master 2 finance et CMAI de la Faseg qui expriment leur ras le bol. Ce lundi 24 juillet, ils se sont donné rendez-vous à l’Ucad et ont fait face à la presse. Ils n’ont pas manqué de hausser le ton et menacent de passer à la vitesse supérieure si, toutefois, ils n’obtiennent pas gain de cause. Le motif de leur mécontentement : ils sont restés neuf (9) mois sans percevoir leurs bourses.

« Cela fait plus 10 jours que nous avons entamé une négociation avec les autorités de la direction des bourses pour le paiement de celle-ci et nous rappelons que cela fait neuf mois que nous sommes restés sans percevoir nos bourses« , se désole le porte-parole du jour, Lamine Mbaye, étudiant en master 2 finances. Il poursuit: « en effet sur les neuf (9) masters présents à la FASEG, les sept ont été payés, et les deux restants, c’est-à-dire les masters finances et CMAI, ont été omis par la direction des bourses« .

Suite à cela, ces étudiants assurent avoir saisi ladite Direction concernant cette omission, il y a dix (10) jours de cela. Constat fait, la direction « refuse« , selon leurs dires, de corriger cette « injustice« . A travers une « négociation pacifique« , ces étudiants ont discuté avec le médiateur et l’assesseur de la FASEG qui, selon eux, n’ont ménagé aucun effort pour les venir en aide. « Cependant la direction des bourses et les autorités compétentes refusent de prêter importance à notre revendication, alors qu’ils gaspillent beaucoup d’argent pour la campagne« , dénonce Lamine Mbaye.

« Nous sommes tous des étudiants de la FASEG, nous avons les mêmes droits que les autres. Alors pourquoi une telle injustice. Nous déplorons fermement l’attitude passive du doyen de la FASEG, celle du directeur des bourses et celle du ministre Mary Teuw Niane. Aujourd’hui nous avons déclaré une grève de 24h renouvelable. Nous avons arrêté  les examens et les cours et, ceci n’est qu’une étape de notre plan d’action et nous comptons passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire de descendre sur le terrain« , menacent ces étudiants désemparés. 

Sur ce, ils interpellent le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche M. Mary Teuw NIANE pour qu’il puisse corriger, et au plus vite, cette « injustice » dont ils font l’objet « avant qu’il ne soit trop tard« .

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • la patrie
    25/07/2017 12:54

    C’est inadmissible et injuste mettez aux mêmes pieds d’égalité les étudiants. Arrêtez vos campagnes inutiles là et réglez le souci des étudiants et du peuple

  • Cheikh
    25/07/2017 15:04

    Tout le monde parle d’omission mais en réalité tel n’est pas le cas.Ceci est la faute de notre administration dont toutes les autorités de l’UCAD déplorent leur manière de faire. Nous avons une administration incompétente qui n’accorde aucune importance aux étudiants de cette faculté et qui ne sait même pas combien de master compte la FASEG. Il est temps que le ministre prenne ses responsabilités et mesure la qualité des ressources humaines que nous avons dans notre faculté. Nous ne pouvons pas tout dire mais beaucoup de choses se passent à la FASEG dont les autorités ignorent.

  • Etudiant
    25/07/2017 15:24

    Le premier responsable c’est le president parc que c’est lui qui est a la tete de la magistrature supreme au lieu qu’il gaspille des milliards pour une campagne qui n’a apporte absolument rien vaut mieux qu’il se preocupe de l’enseignement qui est source de l’emergence de tout un pays .On verra avec ces elections tous les leaders de la mouvance presidentielle profitent de cette promotion pour s’enrichir alors que la situation des etudiants est dégradable

  • Kemo
    25/07/2017 16:01

    Chaque année c’est les memes scenarios qui se repetent cause pour laquelle le taux de reussite lors des examens baisse d’année en année parc que tout simplement les etudiants apprennent dans les conditions anormales imagine un etudiant inscrit en master et qui n’ a aucune bourse alors ce dernier a des documents a acheter alors que certains documents coutent plus de 15000 milles

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL