Annonces
Annonces
» » » » » » Mamadou Faye Dg Petrosen : « Il nous faut un...

Mamadou Faye Dg Petrosen : « Il nous faut un débat constructif sur l’apport du pétrole et du gaz sur… »

2017-03-24T20:06:35+00:000 Partages

Le directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), Mamadou Faye, a souhaité vendredi un débat constructif sur l’apport du pétrole et du gaz sur le développement économique et social du Sénégal.
 
Il s’exprimait à l’ouverture d’un atelier de mise à niveau des journalistes sur l’exploration et la production pétrolière et gazière au Sénégal. Cette rencontre est organisée à l’initiative de PETROSEN en partenariat avec le Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES).
 
Mamadou Faye a relevé que « beaucoup de fausses informations » ont été véhiculées par « des gens qui n’ont aucune expertise sur la nature des opérations dont ils parlent ».
 
« Ils (ces gens, NDLR) ont surtout contribué à alimenter un débat qui ne sert pas nécessairement les intérêts du Sénégal », a-t-il déploré, soulignant que « la tenue de ce séminaire répond à un souhait des plus hautes autorités du pays, pour assainir le débat ». 
 
Le patron de PETROSEN dit s’attendre plutôt à « un débat constructif sur l’apport que le pétrole et le gaz peuvent avoir sur le développement économique et social du Sénégal, plus précisément sur l’école, la formation, l’emploi des jeunes, l’industrie, les infrastructures, etc », a indiqué Faye.
 
« Ces changements comporteront des aspects positifs et négatifs sur lesquels il faut réfléchir et débattre afin d’apporter les meilleures solutions », a-t-il estimé. Selon lui, après les découvertes, le Sénégal est dans la phase d’évaluation économique de l’exploitation des gisements.
 
« Nous allons passer à la phase développement et ensuite à l’exploitation du gaz et du pétrole, entre 2020 et 2021 », a promis M. Faye.
Il souhaite maintenir un cadre de collaboration et de partage de l’information avec les journalistes, « afin de mieux informer l’opinion nationale et internationale sur les activités pétrolières au Sénégal, notamment les choix stratégiques ». 

 Toutefois, il salue « le travail d’information et de clarification » que les journalistes accomplissent tous les jours, à travers des informations qui permettent à la population de suivre les activités du secteur.
« Grâce à vos initiatives personnelles et votre conscience professionnelle, vous captez toutes les informations nationales et internationales qui concernent le pétrole et le gaz au Sénégal, dans le souci d’informer le peuple sénégalais. C’est une bonne et très belle initiative », a magnifié M. Faye sur une dépêche de l’Aps.
 
Il a sollicité le concours des journalistes, « pour nous aider à asseoir un débat sain qui va dans le sens des intérêts des sénégalais ».

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL