Annonces
Annonces
» » » Macky Sall salue la suspension de la grève des...

Macky Sall salue la suspension de la grève des syndicats d’enseignants

Le président de la République a abordé ce mercredi en conseil de ministres, la préservation impérative de l’école publique. Ainsi, Macky Sall rappelle au Gouvernement son attachement à faire de l’école publique une école de la réussite, un instrument d’éducation et de formation des jeunes sénégalais, au service de l’émergence et du rayonnement de notre pays. A ce titre, le Chef de l’Etat salue la suspension de la grève des syndicats d’enseignants et appelle les acteurs et partenaires du système éducatif à mobiliser toutes les énergies nécessaires à l’achèvement adéquat de l’année scolaire en cours.

Le chef de l’Etat invite par ailleurs le Gouvernement à intensifier les efforts de construction et d’équipement de cases des tout-petits, d’écoles, de collèges, de lycées, de centres d’alphabétisation et de centres de formation, dans le cadre du Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (Paquet), afin de résorber les abris provisoires, d’ici à 2017.

En outre, le Président de la République invite le Premier Ministre à porter une attention particulière à l’éducation des enfants à besoins spécifiques, à mobiliser tous les moyens nécessaires afin d’améliorer la prise en charge des élèves et les conditions d’enseignement à l’Institut National de Formation des Jeunes Aveugles (Inefj) de Thiès. Il lui demande également de déployer, dans le consensus avec les acteurs impliqués, le programme de modernisation des Daaras, ainsi qu’un Plan national de réhabilitation des écoles publiques, en rapport avec les collectivités territoriales.

Concluant sur ce point, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de prendre les dispositions nécessaires, avant fin mai 2016, en vue du fonctionnement effectif des comités de suivi et de la tenue des conseils interministériels d’évaluation de l’exécution des décisions issues des Conseils présidentiels sur les Assises de l’Education et de la Formation et sur la Concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Diop
    19/05/2016 11:27

    Dem len djangualeh te bayi thiakhane yi.yakh gueneu sougnou avenir dom yi

  • izi
    19/05/2016 12:59

    le gouvernement sacrifi les enseignants. les gens ki restent pendant 8ans sans avancer ou tre intgrer. il ne fait pas ce l il dit.le de mensonge aux populations.

  • lamba
    19/05/2016 18:53

    Merde merde il s’en fuise de l’education. Il ne respecte pas les enseignements c’est ça la verité. Combien d’enseignants restent sans avancer pendant dix ans

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL