Annonces
Annonces
» » » » Macky Sall denonce le « diktat » de la...

Macky Sall denonce le « diktat » de la « revue de presse » et n’aime « la pollution du « wakh sa khalatt »

Macky Sall n’aime pas une certaine manière de faire la revue de presse. Il n’aime  pas non plus les « wakh sa khalatt ». Selon le chef de l’Etat, c’est une sorte de pollution qui empêche le pays d’aller à l’essentiel, le travail. »Chaque profession doit avoir son propre mécanisme d’autorégulation. Et c’est bien heureux que votre profession s’accorde autour de ce tribunal des pairs dont la crédibilité des membres ne fait l’objet d’aucun doute. Bien entendu, il y a beaucoup de parasites dans votre profession. Des gens qui n’ont rien à voir avec le métier et qui occupent l’espace. Comment se taire devant ce diktat de ce qui est communément appelé revue de presse? C’est une dictature imposée  à la nation tous les matins. Non seulement selon les choix volontairement décidés par celui qui la fait ou par l’organe qui en est l’auteur, on organise toute la journée des « wakh sa khanat » et derrière il y a toute une pollution, c’est le moins  qu’on puisse dire, qui empêche le pays de travailler », a déploré le président Macky Sall lors de la cérémonie d’installation du tribunal des pairs du Cored.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • republique
    28/08/2014 12:51

    En tout cas si on essaye pas de sévir par rapport à cela, le Sénégal ne sera plus respecté dans le monde. Donc nous vous soutenons Mr le président pour que çà cesse.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces