Annonces
Annonces
» » » » Léopold Habarugira, cadre d’un parti...

Léopold Habarugira, cadre d’un parti d’opposition, enlevé au Burundi

2017-09-12T23:47:00+00:0061 Partages

Au Burundi, un cadre du parti d’opposition UPD, l’Union pour la paix et le développement, a été enlevé en pleine journée mardi matin par un groupe de quatre personnes dont l’une en tenue de policier et armée ; un enlèvement de plus dans ce pays qui traverse une grave crise politique ponctuée de violences et alors que des enquêteurs de l’ONU ont appelé le 4 septembre la Cour pénale internationale à enquêter « dans les plus brefs délais » sur des crimes contre l’humanité commis par des agents de l’Etat au Burundi.

Léopold Habarugira a été enlevé en pleine journée, devant des dizaines de témoins, des étudiants qui se rendaient à leur premier cour à l’Université Lumière dans le quartier de Mutanga nord, alors qu’il faisait de la marche en compagnie de son épouse, Libérate Nzitonda. Celle-ci raconte la suite à RFI : « Une voiture de couleur noire, aux vitres teintées et sans plaque d’immatriculation s’est arrêtée devant nous. Trois costauds et un homme en tenue de policier, armé d’un fusil, en sont sortis. Ils se sont jetés sur mon mari et l’ont poussé de force dans leur voiture avant de l’amener.»

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL