Annonces
Annonces
» » » Législatives à Kaolack: L’Action...

Législatives à Kaolack: L’Action républicaine ouvre le feu sur l’Apr et menace…

Face à la presse, ce mercredi, Daha  Diallo, leader du mouvement «Action républicaine» (mouvance présidentielle), a brocardé  les responsables de l’Alliance pour la république (Apr) de Kaolack.

«Je déplore le manque de générosité manifeste des souteneurs du président de la République Macky Sall, ici à Kaolack. Beaucoup d’entre eux travaillent à la perte du pouvoir marron-beige  sinon comment comprendre leur opposition à l’arrivée du Premier ministre Aminata Touré dite Mimi. On doit s’en féliciter car, la politique c’est de l’addition et non de la soustraction», a-t-il dit.

Poursuivant son argumentaire, M. Diallo de faire comprendre: «Diène Farba Sarr, Mariama Sarr et Modou Ndiaye «Rahma»  ne sont pas à la hauteur. Ils ne cessent d’étaler, au grand jour, la preuve de leur incapacité à ménager des foules. La mairesse de Kaolack, par exemple, ne fait aucun effort pour tirer sa commune vers l’émergence tant voulue par le président Sall. La saleté reste un trait qui caractérise notre ville; même  la devanture de sa propre maison est envahie par de la souillure. Quant’ à  Modou Ndiaye «Rahma», il n’a que comme argument politique,  l’argent illicite qu’il distribue à tout-va».

Le directeur général de l’Anpej, par ailleurs maire de la commune de Wakh- Ngouna, Amadou Lamine Dieng, en a également pris pour son grade: «Amadou Lamine Dieng, je l’ai fabriqué de toutes pièces. Aujourd’hui, la réalité est qu’il est devenu un maire par défaut. Il ne jouit d’aucune popularité au niveau de ses propres mandants».  M. Diallo qui n’a pas raté les responsables du mouvement «Yen a marre»,  menace de constituer sa propre liste si les investitures pour les Législatives ne tiennent pas compte des nouvelles réalités au niveau du département.

«Pour le mouvement «Yen a marre», ces jeunes sont des anti-modèles par ce qu’ils n’ont jamais fait leur preuve au niveau de leur propre terroir de Kaolack. Ils ne peuvent pas ébranler  le président Macky. En ce qui nous concerne, si les  investitures pour ces Législatives ne sont pas bonnes et ne reflètent pas les nouvelles réalités du terrain au niveau de notre département, nous allons former notre propre coalition avec d’autres leaders sous la bannière de l’Apr pour aller à l’assaut de l’électorat», a-t-il averti.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Législatives à Kaolack: L’Action républicaine ouvre le feu sur l’Apr et menace… | Louise Transports
    20/04/2017 15:38

    […] Mangoné KA Face à la presse, ce mercredi, Daha Diallo, leader du mouvement « Action […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL