Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » » » » Législatives : El Hadji Ndao candidat Coalition...

Législatives : El Hadji Ndao candidat Coalition And Saxal Liguey: « Défendre la cause des Sénégalais de la Diaspora »

2017-06-21T20:56:09+00:000 Partages

En vue des prochaines élections législatives, Madame Aïda Mbodj a jeté son dévolu sur El Hadji Ndao pour conduire la liste de la coalition And Saxal Liguey au niveau de la diaspora (Amérique – Canada – Océanie). Ce dernier, ancien secrétaire général de l’Union des Jeunesses Travaillistes Libérales (UJTL) aux Etats-Unis déclare avoir acquis l’expérience requise pour aider les immigrés au niveau de la zone d’accueil via l’Assemblée nationale.

El Hadji Ndao, patron de SunuAfrik Radio, a entamé sa carrière politique avec le Parti Démocratique Sénégalais PDS (alors au pouvoir).

“C’est en 2003 que j’ai commencé ma carrière politique après un voyage au Sénégal. Je suivais  Abdoulaye Wade et ses ambitions politiques. J’ai décidé de le soutenir au niveau de ma base. C’est de la qu’est partie ma vie politique. Cette décision coïncidait avec l’envie du P.D.S de travailler avec un de mes amis aux Etats-Unis. Ce dernier m’en a informé et j’ai pu nouer le contact”, explique-t-il.
Au fil des années, El Hadji Ndao, est devenu secrétaire général de l’UJTL au niveau des Etats-Unis. De 2003 à 2008, il fut un militant dévolu du PDS, mais entre-temps des ennuis ont mis sa carrière en pointillé.

“J’ai dû rencontrer de nombreuses difficultés liées à la politique. Lors d’une visite du président Abdoulaye Wade à Chicago, j’ai eu de sérieux problèmes avec les services de l’immigration, car des adversaires ont comploté contre moi et m’ont dénoncé. J’ai été emprisonné et rapatrié au Sénégal. Mais, Dieu a fait que je suis revenu aux Etats-Unis”, regrette-il.

Avec un captal expérience acquis, le candidat de la Coalition And Saxal Liguey de Aïda Mbodji se dit avoir le meilleur profil pour représenter la Diaspora au niveau de l’hémicycle. “Tous les candidats de la Diaspora, avec tous le respect que je leur dois, ne sont pas plus outillés que moi en matière de politique. Je me suis toujours sacrifié pour des causes nobles et j’ai prouvé dans ce domaine. Lorsque certains construisaient des maisons, immeubles etc. Je me suis donné pour la communauté. J’ai toujours lutté et investi mes propres moyens pour défendre leur cause”.

Revenant sur la fin du mariage d’avec le PDS, El Hadji Ndao rappelle qu’il n’a pas eu assez de soutien de la part de ses anciens camarades de parti quand il était dans des difficultés. “J’ai arrêté de collaborer avec le PDS, car il ne m’ont pas assez soutenu quand j’ai eu maille avec les services de l’immigration. J’ai eu toutes les difficultés au monde pour croiser le Président Wade quand on m’a ramené au Sénégal. Alors, je me suis dit pourquoi se fatiguer sur un tel parti ?”, argue le candidat qui se revendique toujours “Wadiste”.

“J’ai toujours cette idéologie de Me Wade et je me considère toujours Wadiste. Ma vision est conforme avec celle d’Aida Mbodj, qui a rencontré des difficultés avec le PDS. C’est pourquoi j’ai décidé de travailler avec elle dans le cadre des Législatives avec la Coalition And Saxal Liguey au niveau du Département Amérique – Canada – Océanie”.

Une fois élu, El Hadji Ndao, qui a connu une expérience de trois décennies aux Etats-Unis se fixe comme objectif d’aider les ressortissants sénégalais. “Je m’engagerai à aider et servir les Sénégalais de la diaspora. C’est vrai que les trois premiers mois ne seront pas faciles, mais on ira avec l’expérience acquise jusqu’au bout pour satisfaire leurs besoins. On a un programme bien établi. Déjà, on est disposé à les aider et encadrer sur les dossiers de l’immigration, avec la collaboration des avocats et des professionnels dans ce domaine. Hormis cela, il ya eu du travail à faire pour  résoudre le problème des transferts d’argent vers le Sénégal, notamment avec la réductions des frais pour la BHS. Il ya la question du retour des immigrés et les situations de logements qu’on compte régler ».
Pour les campagnes, El Hadji Ndao et sa coalition comptent se faire entendre avec les moyens dont ils disposent, afin de convaincre les électeurs de la Diaspora à appuyer leur candidature.

Papa Waly NDAO, Etats-Unis

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL