Annonces
Annonces
» » » » » Législatives 2017 : Samba Diaw salue la...

Législatives 2017 : Samba Diaw salue la « non-implication personnelle » du président Macky Sall dans la campagne

2017-08-06T20:38:45+00:00173 Partages

Samba Diaw, le Président Convergence Libérale /Sen Yakaar a tenu un point de presse, ce dimanche 06 août, pour se prononcer sur « l’écrasante victoire » de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar des législatives du 30 juillet dernier. Il a en profité pour saluer la  « non implication personnelle » du président Macky Sall dans la campagne.

Selon, les résultats provisoires des élections législatives la coalition dirigée par Mahammed Boun Abdallah Dionne a obtenu 125 sièges sur les 165 prévus. La coalition gagnante Wattu Senegaal de Me Abdoulaye Wade a obtenu 19 sièges là où la coalition Manko Taxawu Senegaal se contentera de 7 sièges. Le PUR a obtenu 3 sièges et la Coalition convergence patriotique a obtenu 2 sièges …

Cette percée de la mouvance présidentielle est « le fruit d’un travail abattu par toutes les forces, tous les partis et entités qui composent notre coalition », selon Samba Diaw.

« Cette dynamique de victoire enclenchée depuis 2012 prouve à souhait que le peuple Sénégalais adhère au programme politique du président Macky décliné à travers le PSE qui se trouve être un plan révolutionnaire de rattrapage rapide des pays qui trônent au sommet mondial de la hiérarchie des entités émergentes. Le peuple en accordant une majorité absolue au président Macky SALL avec, tenez vous bien 125 députés, il vient de donner au gouvernement les moyens de continuer à dérouler sa politique au grand bonheur des populations« , a tenu à préciser Président de la Convergence Libérale /Sen Yakaar.

A l’en croire, « l’opposition avec à sa tête le plus vieux chef de l’opposition du monde quant à elle voit ses rêves de putsch institutionnel brisés et ses chances de reconquête du pouvoir s’amenuisées ».

« Car, poursuit-il, cette élection aura révélé que cette opposition à la rescousse d’un vieillard de 91 ans qui a livré sa dernière bataille électorale a perdu quasiment ses chances de trouver un présidentiable à l’échéance de 2019 ».

Au cours de ce face-à-face avec la presse, Samba Diaw et ses camarades passent au peigne fin cette victoire de Benno Bokk Yakaar sur de différents paramètres: « l’opposition toute entière avait en face d’elle le premier ministre qui était tête de liste de la coalition présidentielle. Les partis et mouvements qui composent le Benno n’ont reçu aucun financement pour leur campagne. Elles ont toutes battu campagne sur fonds propres. Aucune implication personnelle du président Macky dans la campagne. L’absence de relayeur pour le vieux sprinter en 2019 qui vient d’effectuer sa dernière chevauchée. Toutes les listes qui étaient en compétition contre la liste de Benno Bokk Yaakaar ne sont pas contre le président Macky. L’excellent bilan qui sera présenté au peuple à la satisfaction quasi unanime de tous les démocrates, les patriotes et les républicains de ce pays », décryptent-ils.

Samba Diaw a félicité et remercié les responsables de Benno Bokk Yaakaar particulièrement sa tête de liste Mouhamed Boun Abdallah Dionne pour son engagement sans faille pour la victoire. La tête de liste du département de Dakar, Amadou BA, qui a « permis à la coalition de remettre la capitale sous l’escarcelle présidentielle » a été félicité par le responsables politique.

 

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Galgui
    06/08/2017 23:52

    Come on macky mo tambali elections yi ak ay reunion ministeriel descentralises nga naan lan t aussi yaan elections nguen di wakh vous aviez gagnes les elections avant meme les elections.li nguen def gayi adouna bi yeup yeuk naniou ko .neub cartou gayi guenai sen yoss c honteux et irresponsable de votre part.Man douma politic mais li nguen def takhna dina inscrire des maintnant pour 2019 Inshallah.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL