Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » Législatives 2017: A Dakar, le défi reste. Par...

Législatives 2017: A Dakar, le défi reste. Par Toumany Diallo

2017-06-02T10:06:06+00:0038 Partages
De main de maître, S.E. le Président de la République M. Macky Sall, de manière collégiale avec la Conférence des leaders de la grande coalition Benno Bokk Yakaar, a mené avec brio les investitures des listes de Benno pour ces élections législatives du 30 juillet prochain. Comme on pouvait s’y attendre, grâce à ses compétences managériales, doublées d’un leadership incontestable, le président a procédé aux arbitrages nécessaires, capables de faire triompher les listes de Benno, au soir du 30 juillet.
Le casting fait pour ces joutes aux enjeux incommensurables, notamment en mettant le Premier ministre, Mouhamed Boun Abdallah Dione à la tête de liste Nationale, ainsi que le ministre de l’économie, coordonnateur de l’Apr aux Parcelles, Amadou Bâ sur celle du département de Dakar, entre autres, ne pouvait être meilleur, à notre avis. Qui, mieux que le Pm Mouhamad Boun Abdallah Dione, chargé de le piloter, et le ministre Amadou Bâ en charge de sa mise en œuvre, pourra porter cette mission de vulgarisation des réalisations du Pse?
A notre niveau, ce choix ne nous a pas surpris, d’autant plus que nous avons été, depuis longtemps, les premiers à trouver en Amadou Bâ, le ticket gagnant pour la coalition Benno dans le département de Dakar. Pour avoir procédé aux choix qu’il faut, en mettant les hommes qu’il faut, afin d’espérer bénéficier de la majorité confortable dans cette 13ième législature, nous ne pouvons que nous en réjouir et ainsi remercier le chef de l’État, Macky Sall, ainsi que tous ses collaborateurs dans Benno. Nos remerciements vont aussi à l’endroit des parcelloises et parcellois, qui ont depuis le début cru aux compétences du ministre et l’ont accepté comme mentor.
Toutefois, il convient de rappeler que la tâche qui leur a été confiée, surtout au coordonnateur de l’Apr aux Parcelles, Amadou Bâ à Dakar, est titanesque, pour ne pas dire périlleuse. La bataille pour le contrôle du département de Dakar, depuis longtemps contrôlé par ceux qui s’avèrent être aujourd’hui nos adversaires politiques, ne fait que commencer. Ces derniers qui font de ces élections législatives leur mortal combat, ont mis les bouchées doubles en proposant quatre (4) des leurs dans la liste départementale de Dakar.
Sans pour autant donner du crédit aux analystes politiques, qui soutiennent à tort que nos adversaires ont un avantage sur nous, pour avoir fait leurs preuves politiques, nous voudrions inviter notre coordonnateur, qui a certainement mesuré l’ampleur du défi , à redoubler de vigilance, même s’il est évident qu’un plan a été ourdi pour faire face à l’opposition.
Par conséquent, nous l’invitons solennellement à continuer à travailler en toute synergie avec l’ensemble des responsables de la coalition Benno. Son esprit fédérateur, connu de tous, et qui a toujours prévalu dans sa démarche, doit se poursuivre, ou même se renforcer. L’un des facteurs déterminants de sa réussite politique, notamment l’implication des responsables à la base, tout comme des militants, dans tout l’arrondissement des Parcelles assainies, de la Patte d’Oie, de Grand Yoff, et de Cambérène, ainsi que dans les autres communes du département, nécessite d’être poursuivi comme viatique de sa réussite.
En outre, tous ceux qui ont toujours été à ses cotés et aux cotés des autres responsables de Benno doivent avoir à l’idée que la vraie bataille ne fait que commencer. Il n’est pas question pour nous de dormir sur nos lauriers. Rien n’est acquis d’avance. Mais, à l’unisson, comme un seul homme, avec un seul et même objectif, rien ne pourra barrer la route à la mouvance présidentielle en ces élections législatives, s’il plaît à Dieu.
Encore une fois, nous appelons tous autour de l’essentiel qui se trouve être aujourd’hui l’obligation d’assurer une majorité confortable au chef de l’État, S.E. Macky Sall, seul gage de la poursuite des réalisations du Pse. Donc, le ticket pour un second mandat dès le premier tour à la présidentielle de 2019. Nous invitons toute la population des Parcelles, ainsi que celle de tout l’arrondissement à se mobiliser pour une victoire écrasante de Benno aux législatives.
Toumany Diallo
Responsable Apr aux Parcelles Assainies
Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • le parcellois
    02/06/2017 11:27

    En tout cas si Amadou Ba mise sur des hommes comme vous qui sont honnis par les populations, il aura la surprise de sa vie au soir 30 juillet 2017. Car mr Diallo vous n’êtes pas un modèle aux parcelles pour avoir dans un passé récent honteusement détourné le financement que Me Wade avait octroyé aux femmes de la localité. En plus tu es un grand transhumant, un militant de la 26 IIème heure sans conviction pour avoir trahi Mbaye Ndiaye qui t’a accueilli dans l’Apr. Aux locales de 2019, malgré le tintamarre et les ambitions démesurées dont tu as fait, les électeurs parcellois t’ont sévèrement sanctionné en t’accordant que quelques 600 voix ce qui en valeur relative constitue moins de 2% l’electorat

  • BOY Pa
    02/06/2017 11:58

    Arretez de faire le malin toumany tu ne peux meme pas remplire un car rapide comment un voleur double d’un turiand peut etre au cote de Amadou Ba

  • Lass sambou
    02/06/2017 15:00

    Un leader confirmé Toumany,vous avez bien vu.ensemble pour une victoire du Benno

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL