Annonces
Annonces
» » » » » Législative 2017: Aïssata Tall Sall « ose...

Législative 2017: Aïssata Tall Sall « ose l’avenir », et se démarque de Mankoo Taxawu Sénégaal…

2017-05-18T09:46:38+00:0029 Partages

Aïssata Tall Sall se démarque de Mankoo. Un véritable coup de massue de la part de la mairesse de Podor à ses « alliés » de l’opposition. Elle a fait face à la presse, hier, pour faire part de ses ambitions, celles d’aller seule sous la bannière de son mouvement, « Oser l’avenir ».

Aïssata Tall Sall a « osé l’avenir » en prenant son destin politique en main. Elle a fait faux bon à la Coalition « Manko Taxawu Sénégaal », mais aussi à celle présidentielle, Benno Bokk Yakaar (Bby), en allant seule aux élections législatives. Connue pour son franc-parler, elle n’a pas mâché ses mots au sujet de sa mise à l’écart de « Initiative 2017 », alors qu’elle fait partie des membres fondateurs.

« L’initiative 2017 a été créée par Khalifa Sall, Cheikh Bamba Dièye, Moussa Tine, Moussa Sy et moi-même. Nous avons réfléchi et rédigé une plateforme qui nous permettait, nous en tant qu’acteurs du jeu politique, d’aller aux élections législatives. Entre temps, malheureusement, Khalifa Sall s’est trouvé en prison. Entre le moment où nous étions en train de le défendre et le moment où nous pensions porter le mouvement sur les fonds baptismaux, ma mère est décédée. Et c’est pendant mon deuil que j’ai appris que d’autres camarades qui étaient avec nous à l’Initiative 2017, ont lancé le mouvement pour en faire un mouvement de soutien à Khalifa Sall« , dénonce la socialiste.

Me Aissata Tall Sall confie que « cela n’a jamais été un mouvement de soutien« , même si elle estime qu’on doit soutenir Khalifa Sall. Autre déception, au moment où elle était en deuil, elle apprend qu’Initiative 2017 ira aux Législatives avec Mankoo. Selon elle, pendant tout ce temps qu’ils ont discuté, il n’a jamais été question de rejoindre Mankoo Taxawu Sénégaal. « Je n’ai jamais discuté avec Mankoo », peste-t-elle, dans l’Obs avant de poursuivre: « au contraire, nous étions partis pour nous assumer, c’est à dire, une initiative 2017 qui partirait à la conquête du suffrage des Sénégalais« .

Et à ceux qui pensent que l’avocate de Khalifa Sall s’est retirée d’un « système » dont elle faisait partie, pour faire autre chose, elle a tenu à préciser que « ce n’est pas la vérité« . Aussi, selon la mairesse de Podor, Macky Sall n’a jamais cherché à l’embaucher à Podor. Quand à Mankoo, Aïssata Tal Sall d’avouer avoir refusé la main tendue de l’opposition. Porté sur fonts baptismaux en 2014, à la suite des péripéties de renouvellement des instances de base du Parti socialiste (Ps), « Oser l’avenir » sera officiellement lancé samedi prochain, au Grand-théâtre.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • tekrourien
    18/05/2017 10:48

    jouer franc-jeu avec les sénégalais le lobby halpulaars fait son oeuvre en divisant sur des bases ethno centriques hier c’était balde,gadio et la dame ly qui faisaient du ni, ni!aujourd’hui c’est Mme tall sall qui prend la même trajectoire .le lobbying identitaire ne doit pas prospérer chez un personnage comme gadio cela me surprendrait donc il faudra faire très attention sur les alignements en se retrouvant uniquement entre des patronymes d’un même groupe.

  • Gido
    18/05/2017 20:19

    Tu es un fils de pute et trop batard pour parler des haalpulars que DIEU a mis sur les tetes de tes mere et pere.Je tai dit que tout ce qui est bon cest nous…imbecile .Tu verras plus…

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces