Annonces
Annonces
» » » Le procès des 7 homos de Guédiawaye renvoyé...

Le procès des 7 homos de Guédiawaye renvoyé au 4 août : Des pd sèment le bordel au tribunal

Poursuivis pour les faits d’actes contre nature et détention de chanvre, les sept jeunes homosexuels, arrêtés la semaine la dernière à Guédiawaye, ont comparu, pour la première fois, hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Cependant, M. Thiam, Nd. Mboup, D. Sène, G. Dosantos, M. Bassene, M. L. Sow et S. Ndiaye n’ont pas été jugés. En effet, leur procès a été renvoyé jusqu’au 04 août pour la convocation du témoin, Dieumbe Sène, qui est la mère de l’un des prévenus, en l’occurrence D. Sène.

Toutefois, à l’issue du renvoi, un groupe de jeunes pédés a tenté de semer la pagaille au palais de justice de Dakar en proférant des insanités. Pis, parlant telle une dame, l’un d’entre eux a menacé» de faire la fête à la mère de l’un des prévenus, témoin dans cette affaire. «Dieumbe Sène sait pourquoi elle n’est pas venue au tribunal, ce matin. Elle saura de quel bois nous nous chauffons. On l’attendra de pied ferme ici, le 04 août prochain», a menacé un homme, vêtu d’une robe de femme de couleur verte, avant de se fondre dans la nature. Il sera aussitôt suivi par ses camarades.
Mais, devant le portail du tribunal éclatent des heurts entre les souteneurs des homosexuels et des vendeurs de cartes de crédit téléphoniques qui les photographiaient. Mais, deux des pédés qui proféraient des insanités seront arrêtés par les gendarmes préposés à la sécurité du temple de Thémis.

Pour rappel, les prévenus ont été arrêtés le 21 juillet dernier à la suite de la dénonciation de la mère de M. Bassène qui a saisi la police pour se plaindre des agissements de son fils. Elle a, face aux limiers du commissariat de Guédiawaye, renseigné que son fils passait son temps à voler son argent pour financer ses amants. La maman avait même révélé que son fils a acheté à l’un d’eux un scooter.

Sans perdre de temps, les policiers, après avoir recueilli les propos de la dame, ont fait une descente à la cité Alioune Sow, plus précisément dans l’appartement des jeunes. Sur les lieux, ils ont découvert cinq jeunes hommes, tous nus, en train de prendre une douche collective. Pendant ce temps, un autre jeune, lui aussi nu, fumait du chanvre indien. Les policiers ont également trouvé sur les lieux des lubrifiants. Pis, dans les portables des prévenus, il y avait des films pornos gays et des messages salaces de mecs…

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • AFRICAIN BOU BEUGUE SENEGAL
    29/07/2015 13:32

    Vous aussi Senego, essayez de bien corroborer les informations que vous donnez, depuis le debut de cette affaire, vous persistez et signez que les seps Pedes etaient tous sous la douche. Et que ceux qui ont suivi Teus de votre confrere Ahmet Aidara , ou la mere de l un des Pedes, celle d ou est venue toute l histoire que moi personnellement, j ai suivi ce Teus la, sur Senego. Dans ce Teuss, la dame qui se confiait , a bel et bien dit que les six Pedes etaient en pleine action et le septieme fumait du chanvre indien. Donc , je m excuse avec tout le credit et respect qu on vous doit, vraiement de grace prennez votre temps de bien recouper en nous donnant les vraies, bonnes, sures et fiables informations, puisque vous avez trop grandi et vous trop bien suivi. Je m excuse beaucoup, ce ne sont des critiques, mais de sages et respectueux conseils. Merci de votre bonne comprehension. Bon bref, apres tout, je reitere et maintiens tout ce que j ai deja dit sur cette affaire et sur toutes les abominations qui se passent dans ce pays, qu on les elimine tous pour sauver notre pays. Ce prevu par Dieu qui nous tous creer et par son Coran. Bonne comprehension a tous et Grand Pardon.

  • benboy
    29/07/2015 15:58

    azbouna lahi lahilaha ilala wala khawla wala khouwata ….ahonzibilahiminachaïtani radjim

  • karim
    29/07/2015 19:49

    C'est l'accélération de la cadence de la perversion depuis 2012 …à la MIMI. CA devait préoccuper notre fameux iman de Dakar .

  • batifat
    30/07/2015 02:53

    je lis votre journal depuis un moment afin de connaître les nouvelles de mon pays d'origine et autant vous dire que chaque jour je suis choquée par votre rédaction. Vous relayez des informations qui seront lues par tous, le style, l'écriture et le choix des mots sont très importants. Vous ne pouvez pas écrire des mots tels que "pd". Il y a des synonymes plus polis a employé quand on est un journal comme le votre. J'aime vous lire mais n'hesitez pas a recadrer vos redacteurs et a corriger les fautes. Merci

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL