Annonces
Annonces
» » » « Le Plan Sénégal Emergent, une réponse...

« Le Plan Sénégal Emergent, une réponse occidentale aux besoins des pauvres Sénégalais »

Depuis quelque temps, l’émergence est sur toutes les lèvres au Sénégal et le « Plan Sénégal Emergent » se présente comme la principale cause de conflits idéologiques entre opposants politiques et partis au pouvoir. Il appartient donc à chaque sénégalais de lire et de comprendre ce programme qui a coûté 1 milliard 300 millions au contribuable sénégalais et de donner son avis sur ces propositions de GRANT THORNTON, dieu de la croissance instinctive.

Après lecture de ce programme je me pose plusieurs questions ; Où sont nos brillants sociologues ? Où sont nos excellents économistes ? Où sont nos glorieux agro-environnementalistes ? Où sont nos vaillants scientifiques, etc. Ce programme c’est une insulte grave à l’intelligence des sénégalais. On dirait un mémoire d’étude et de recherche fait à la va-vite par un étudiant de la FASEG, en fin d’année de maitrise ou de master.

Il ne faut pas être surpris, regardez la présentation du cabinet d’audit qui a élaboré le plan ; « GRANT THORNTON, L’INSTINCT DE LA CROISSANCE », il fallait rajouter le qualificatif « ABSTRAITE ». En effet, attardons-nous sur la définition du mot « INSTINCT ». Selon le Larousse, le champ lexical de la signification du mot « INSTINCT » tourne au tour des mots : immatériel, don, imaginaire, innée, acquise ; Tout juste pour dire qu’ils portent bien leur nom, ses experts de la croissance abstraite et de l’émergence mensongère.

Ces lobbyistes vendeurs de rêves comme les fameux passeurs des candidats à l’immigration clandestine, n’en ont rien à cirer de notre organisation socioculturelle, ils n’en ont rien à foutre de nos croyances religieuses et n’en ont rien à carrer de nos faits et gestes qui déterminent nos comportements, alors que la psycho-sociologie comportementale est le fondement et la clé de la réussite de tout plan, programme ou politique publique.

L’élaboration de leur plan fut une gymnastique permanente de copie-collé. En effet ils n’ont fait que reprendre dans la première grande partie qui est l’analyse situationnelle et multisectorielle du Sénégal, les indicateurs et les données recueillis lors des enquêtes réalisées au Sénégal par les institutions internationales (le FMI et la Banque Mondiale) et les enquêtes réalisées en 2011 par nos institutions nationales (ENSIS, ESPS II, ANSD, DRS/SFD, etc.). Dans la deuxième grande partie qui présente la stratégie et les propositions, nous constatons une transposition mécanique des systèmes de production et de services occidentaux qui ne sont ni en adéquation avec notre environnement socio-économique ni conforme à notre univers comportemental. Pour le reste du plan ; Fondements de l’émergence, Plan d’action prioritaire et cadrage macroéconomique, Mise en œuvre et suivi et évaluation de la stratégie, c’est une mise en forme afin de mériter le reliquat du milliard 300 millions.

L’émergence tourne tour au tour de trois ; Ethique – Morale – Discipline. Elle n’est pas qu’une idéologie et ne se décrète pas du jour au lendemain. Pour un Sénégal émergent il faut poser les fondements pour activer l’émergence ; une préparation psychologique, un environnement favorable et une aptitude des sénégalais à l’émergence. Ce qui se traduit au préalable, par une analyse comportementale approfondie dans le but de comprendre pourquoi certains sénégalais connaissent la valeur travail et d’autres ne respectent pas les principes du travail, pourquoi certains sénégalais respectent les biens et services publics alors que d’autres les dégradent et en abusent.

Tonton Pape
Diplômé d’Etat en Ophtalmologie

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • ndiaye
    25/06/2015 11:48

    Monsieur le président on ne crois pas vous tu nous a déçu.

  • mbodji
    25/06/2015 19:49

    comment un ophtalmologue se permet de de critiquer un plan de developpement economique?
    le probleme c'est que le senegalais aime les critiques et ne prosose rien en place
    le senegalais ne crois pas en lui c'est ca le probleme avant de parler d'emergence il faut un changement de menrtalité

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces