Annonces
Annonces
» » » Le Maroc envisage la peine de mort pour les...

Le Maroc envisage la peine de mort pour les pédophiles

Le ministre marocain de la Justice Mustapha Ramid, s’exprimant sur les peines qui pourraient être envisagées contre les pédophiles, a indiqué qu’il faudra envisager la peine de mort contre ces « criminels ».

Au Maroc, la réforme du code pénal devrait être à l’ordre du jour prochainement. C’est dans ce contexte que le ministre marocain de la Justice, Mustapha Ramid, s’est exprimé sur les peines qui pourraient être envisagées contre les pédophiles. Selon les sites marocains, relayés par afrik.com, alors qu’il répondait à une question orale au Parlement, la position de Mustapha Ramid a été sans appel : il faut envisager la peine de mort pour les pédophiles, a-t-il asséné, rapporte le sitePanorapost. En réponse à une question posée par un membre du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Mustapha Ramid a indiqué que « c’est la peine de mort qui doit être le sort réservé à ces criminels, et elle doit être effectivement appliquée ! ».

Au mois de mars dernier, suite au viol du petit Imran par un jeune SDF de 16 ans, une pétition avait été initiée sur Internet appelant les pouvoirs publics à plus de sévérité contre les pédophiles en les condamnant à mort. Appel qui n’est sans doute pas tombé dans l’oreille de sourd. Puisque le ministre de la Justice a pris la balle au rebond. Sauf que, comme le précise le journalPanorapost, cette déclaration ne devrait pas plaire aux abolitionnistes.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces