Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

+221 33 823 43 43

Le « Iran show » jusque dans le lit des homos : « nga dawal lokho dadj sikim, moudawal lokho dadj… »

Aliou FAMA Aliou FAMA 2014-04-13T11:48:28+00:00 Partages
Le « Iran show » jusque dans le lit des homos : « nga dawal lokho dadj sikim, moudawal lokho dadj… »
Annonces

Le « Iran show » était au rendez-vous ce samedi soir à Thiès où le prêcheur et polémiste a tenu en haleine l’assistance. Invité des femmes musulmanes dans le quartier Route de Dakar 2, Iran Ndao s’est fait l’avocat de la cause des femmes le temps d’une conférence ou plutôt d’un show où il est resté debout pendant plus d’une heure, micro à la main, tel un humoriste provoquant des rires dans l’assistance.

Fidèle à sa réputation et comme on pouvait s’y attendre, les sujets polémiques se sont invités à ce « Iran show » où il a été question de religion, mais aussi de sexe, de relations homosexuelles, du châtiment prévu par l’islam pour les adeptes de cette pratique sévèrement réprimée par la religion musulmane.

Iran Ndao de dénoncer d’emblée ces femmes qui choisissent de vivre recluses dans les « appartements », loin de leurs proches et des regards indiscrets, en d’autres termes, qui s’adonnent à la prostitution clandestine.

Le prêcheur d’insister ensuite sur le châtiment prévu par l’islam pour ces hommes qui choisissent d’entretenir des relations sexuelles avec leurs semblables, à la place des femmes. « nga dawal lokho dadj sikim, moudawal lokho dadj sikim… », a dit Iran Ndao, parlant des relations homosexuelles, sur un ton humoristique, ménageant plus ou moins les hommes qui jouent le rôle de femmes dans les relations entre homosexuels.

Non sans préciser que, quand les deux (homosexuels) sont consentants, la sentence d’applique aux deux.
Dire que ces propos n’ont toutefois pas été très appréciés de certains membres de l’assistance. « Ce n’est respectueux, ni faire preuve de décence que de parler de la sorte devant des adultes, des personnes responsables», a fustigé Malick, interrogé par ThiesVision.com à la fin de la conférence.

Articles connexes

Un commentaire

  • linguere dit :

    bégue si coumba gawlo vraiment si foula gui si fayda bi si sincérité bi bou la kéne dougueul si ayo akh sa magg you. li gua wakh daffa ame sollo niou wara ande rek nioye andeu. fi amoffi masse loudoul youssou tu n’es pas petite artiste bou makk gua. yalla na léne yalla lafal thiat akh pékhě

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL