Annonces
Annonces
» » » » » » Le diamantaire Prince Moustapha Ndiaye en prison...

Le diamantaire Prince Moustapha Ndiaye en prison pour 6 mois

2017-01-21T16:12:02+00:0029 Partages

Initialement poursuivi pour escroquerie devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, hier, Prince Moustapha Ndiaye a écopé de 6 mois ferme pour abus de confiance au préjudice de la coopérative d’habitat ‘’la Samaritaine’’. Il doit également lui verser la somme de 45 millions de F CFA en guise de dommages et intérêts.

 

L’homme a 2 cartes de visite, 10 numéros de téléphone et il est le Président directeur général (Pdg) de plus de 5 grandes entreprises dont Pakao holding group, Pakao Atlantique group, Global Namora ou encore Pakao minerals group. Prince Moustapha Ndiaye dit même détenir une mine d’or et de diamants au Congo et en Namibie. Mais son masque est tombé en 2011. Année au cours de laquelle il a été approché par la coopérative d’habitat ‘’la Samaritaine’’ pour faciliter l’obtention d’un bail. Le Pdg de Pakao Holding Sa s’est présenté à ses clients comme un financier qui avait même une structure à Londres. Mieux, il leur a fait croire que ‘’c’est le Sénégalais le plus important’’ et qu’il connaissait tous les membres de la commission domaniale.

D’aprés le journal Enquête, le représentant de la coopérative a déclaré hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar : ‘’Nous lui avons fait confiance. Il nous a dit qu’il avait des contacts un peu partout dans le monde. Notre objectif, c’était d’avoir le bail coûte que coûte. Donc, il fallait débourser la somme nécessaire même si le montant était élevé’’. Avant de poursuivre : ‘’Mais, au fil du temps, nous nous sommes rendu compte que les choses n’avançaient pas malgré toutes les démarches administratives que nous avons faites. Finalement, il m’a remis des chèques de garantie qui étaient sans provision’’. Interrogé, le prévenu a reconnu avoir encaissé les 25 millions de F CFA, puisqu’il était chargé de trouver le bail. Non sans dire qu’il a donné à un certain El Hadji Cissé de l’argent pour qu’il l’aide.

 

Il a été finalement condamné à six mois ferme pour abus de confiance. Le tribunal rejette l’exception de nullité soulevée par la défense.
Dakarposte est en mesure de révéler que Prince Moustapha Ndiaye est également condamné à payer la somme de 45.000.000 cfa pour toutes causes de préjudices confondues

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL