Annonces
Annonces
» » » « Le dialogue national en question », Par Pr...

« Le dialogue national en question », Par Pr Moustapha Samb

Le Président Macky Sall vient de lancer l’ouverture de la cérémonie qui consacre le dialogue national des forces vives de notre pays. La salle des banquets, ce haut lieu de notre République a vu la présence de plusieurs ténors de notre nation. Le président Macky Sall a bien réussi son pari, par le nombre de leaders qui ont répondu à l’appel et surtout par la richesse et la diversité de l’échantillon. Cette audience très représentative était une expression vivante de l’aspiration de notre pays à la paix sociale et à la concorde nationale. Le Chef de l’Etat, en bon républicain, a fait preuve de patience en écoutant avec attention tous les intervenants qui ont librement donné leur appréciation sur la marche du pays.

Ce dialogue, dans son format, est une première qui démontre encore, à la face du monde, la maturité de notre démocratie. Le Chef de l’Etat a choisi le bon moment car il fallait éviter les périodes pré électorales et ne pas donner l’occasion à certains qui pourraient penser à des manoeuvres politiciennes. Le Président Macky Sall a compris l’importance de la communication en écoutant son peuple. La communication est d’abord la réception car c’est à partir d’elle qu’on peut établir un bon diagnostic qui va déboucher sur des pourparlers dans les jours à venir. Toutes les forces vives de la nation ont honoré de cette présence cette manifestation. Pendant les huit tours d’horloge, il y a eu cinquante six intervenants qui ont profité de cette tribune pour donner leurs opinions sur l’ensemble des questions soulevées.

Tous les propos ont convergé vers l’urgence du dialogue et la nécessité d’une retrouvaille autour du pays au moment où le terrorisme plane au dessus de la sous -région. Les nations les plus soudées sont les plus aptes à faire face. Le Président de la République, prenant la parole, est revenu sur l’essentiel des problématiques abordées notamment sur le fichier électoral, la justice, la crise de l’éducation et de la santé. Il n’y a pas eu de questions taboues puisque tout a été dit dans cette rencontre. Dans ce cas de figure, le dialogue pourrait avoir comme conséquence la décrispation et l’apaisement qui sont les mamelles indispensables à tout développement.

Le président Macky Sall n’est pas un chef d’Etat, enfermé dans son palais comme dans un tour d’Ivoire mais plutôt un patriote qui a connaissance de ses devoirs et qui se soucie du meilleur devenir du Sénégal en léguant à la postérité un héritage qui fera la fierté de tous ses enfants. Par ailleurs, aucun chef d’Etat ne peut faire l’unanimité. C’est le sens qu’il faut donner aux divergences de vue dans une démocratie digne de ce nom. L’essentiel aujourd’hui est de mettre en avant l’intérêt national comme l’ont préconisé les participants à la rencontre (chefs religieux, coutumiers, les syndicats et le patronat, la société civile) bref toutes les notabilités qui ont fortement marqué par leur présence, le caractère inclusif de ce dialogue qui doit être permanent. Cela n’empêche que le pouvoir gouverne et que l’opposition s’oppose. Le Président de la République a  été bien inspiré en décrétant la journée du 28 mai comme jour du dialogue national. C’est tout à son honneur et il vient de prouver à la face du monde que le Sénégal est une grande nation.

Pr Moustapha Samb
Prad /coalition Macky 2012

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • gora
    03/06/2016 02:24

    Formidable professeur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces