Annonces
Annonces
» » » » » L’Artp et l’embouteillage monstre des...

L’Artp et l’embouteillage monstre des réseaux de téléphonie

Le pilotage à vue du directeur de l’Artp,  Abdou Karim Sall, inquiète  de plus en plus les acteurs de la Télécommunication à l’échelle nationale. Apres le lancement  de la 4G en juin 2016 dont la commercialisation n’est pas encore effective, l’Artp sous la houlette de son directeur général  lance un appel à candidature pour accueillir trois nouveaux opérateurs mobiles virtuels (Mvno).

Ces derniers vont opérer comme les trois opérateurs  classiques, Orange, Tigo, Expresso. Ces nouveaux opérateurs auront la possibilité de disposer de préfixe et d’octroyer des numéros. Une façon  d’élargir l’éventail de choix en ce qui concerne la téléphonie au Sénégal. Mais les Mvno achètent, en accord, avec les opérateurs dénommés Mno (Mobile network operator) comme Orange, des forfaits d’utilisation de leur réseau qu’ils vont vendre à des utilisateurs.

Cette course aux appels d’offres profite-t-elle réellement aux usagers de ces réseaux? En tous les cas, on a comme l’impression que l’Artp  est plus intéressée par les milliards générés par les licences qu’une utilisation efficiente de ces réseaux au profit des Sénégalais. Une véritable impasse ! Avec sunugal.24.net

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL