Annonces
Annonces
» » » » » » La prestation de serment de Barrow est conforme...

La prestation de serment de Barrow est conforme à la Constitution gambienne

2017-01-19T20:11:37+00:0083 Partages

La prestation de serment du nouveau président de Gambie, Adama Barrow, bien que s’étant déroulée en l’absence d’un juge, est conforme à la Constitution gambienne, a soutenu jeudi le président de l’Ordre des avocats gambiens, Sheriff Tambadou.

‘’ La Constitution accepte cette prestation de serment. La Constitution stipule que le président de la République doit jurer (…). On n’a pas besoin de juges, j’ai la qualité pour recevoir le serment. La présence d’un juge, c’est une tradition. Dans la situation actuelle, on ne peut avoir de juges’’, a-t-il dit dans un entretien avec des journalistes dont l’agence de presse sénégalaise.

Le nouveau président gambien, Adama Barrow, a prêté serment jeudi après-midi à l’ambassade de son pays au Sénégal, lors d’une cérémonie officielle.

M. Barrow a prêté serment peu avant 17H00, devant le président de l’Ordre des avocats gambien Sheriff Tambadou, en présence de nombreux responsables d’organisations internationales et régionales.

‘’ C’est un jour historique pour moi. C’est un privilège, un honneur pour moi de recevoir le serment’’, s’est réjoui Sheriff Tambadou.

Candidat de la coalition de sept partis d’opposition, Barrow a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 1er décembre dernier par la Commission électorale indépendante. Il est crédité de 263 515 voix contre 212 099 pour Yahya Jammeh, le président sortant, et 102 969 pour le troisième candidat Kandeh Mamma. Adama Barrow remporte 45,54% des suffrages, selon des résultats officiels.

L’ancien président Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 1994, rejette ces résultats qu’il avait pourtant acceptés, irritant la communauté internationale, en particulier la CEDEAO, l’organisation sous-régionale.

Ce jeudi, l’Armée sénégalaise a annoncé avoir pénétré en Gambie. Le Sénégal et le Nigeria avaient déjà déployés depuis mercredi des troupes le long de la frontière entre les deux pays.

C’est pour des raisons de sécurité qu’Adama Barrow a choisi de prêter serment dans les locaux de l’ambassade de son pays, Yahya Jammeh ayant interdit aux juges de recevoir son serment et décrété l’état d’urgence.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • bai fall
    19/01/2017 21:02

    good luck to you HE and God bless the Gambia

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces