Annonces
Annonces
» » » » » La CAF, inflexible et rigoureuse sur les...

La CAF, inflexible et rigoureuse sur les conditions d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations

La Confédération africaine de football (CAF) sera « inflexible » sur les conditions d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), car cette compétition est sa principale source de revenus, a déclaré à des journalistes son président Ahmad.

« Je peux vous assurer qu’on ne revient pas sur ces standards. Nous voulons donner le maximum de garanties à nos stars, à nos vedettes qui viennent prendre part à cette compétition« , a-t-il soutenu lors d’une rencontre avec de journalistes sportifs, en présence de ses vice-présidents Kwesi Nyantaki, Amaju Pinnick et Souleymane Hassane Wabéri, constate l’agence de presse sénégalaise.

« C’est grâce à cette compétition et à ces stars que nous arrivons à lever la tête« , sur le plan financier, a souligné Ahmad, selon la même source.

Il estime que la CAF a l’obligation de mettre des stades et des réceptifs hôteliers de qualité à la disposition des joueurs. « Nous avons appris que des joueurs ont dû arrêter leur carrière à cause des blessures survenues lors des éditions de la CAN« , a dit Ahmad, assurant que la nouvelle équipe qui dirige la Confédération africaine de football mettra les footballeurs dans de bonnes conditions.

Concernant le passage de 16 à 24 équipes pour la phase finale de la CAN, il a rappelé que cette décision avait été prise lors d’un récent symposium à Rabat.

Cette mesure a été « entérinée » par le congrès de la CAF, qui est constitué des 54 fédérations nationales membres.

« Aucun pays désigné pour la CAN 2019, 2021 ou 2023 n’a dit qu’il ne peut pas organiser une CAN à 24 équipes« , a argué Ahmad, précisant que la CAF n’a retiré l’organisation de la CAN à aucun des pays désignés pour organiser les trois prochaines éditions.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces