Annonces
Annonces
» » » Khalifa Sall regrette la judiciarisation du...

Khalifa Sall regrette la judiciarisation du dossier Bamba Fall et Cie

2017-01-29T15:24:11+00:000 Partages

Le Grand jury a reçu, dimanche, Khalifa Ababacar Sall, maire de la ville de Dakar. Le socialiste, sur la Rfm, s’est prononcé sur la crise au Parti socialiste, notamment la judiciarisation du dossier Bamba Fall et Cie.

« Ce qui est regrettable dans cette affaire, c’est la judiciarisation. Le Ps a connu tellement de soubresauts », tient-il à faire savoir. Cependant, il a souligné que l’exclusion de ses partisans relève de « la décision du parti. Il faut que l’on ait violé des textes pour qu’on nous exclue. Moi je ne suis pas contre les sanctions. Quand j’ai fauté, il faut qu’on me sanctionne. Mais le Ps a des procédures et des règles ».

Et quid des chefs d’accusation, tentative d’assassinat? « C’est tellement  excessif…C’est un problème politique », coupe-t-il court. Et serait-il le commanditaire de ces incidents? « Saurait été injurieux… », crache-t-il.

« Ce que l’on ne dit pas, souligne M. Sall, ce que ces gens-là (Bamba et Cie), sont dans le parti avant eux. Ils ont tout donné au parti.  Ils ont l’habitude d’être à la maison du parti ».

Cependant,  Khalifa Ababacar Sall dit n’avoir jamais excusé « les attitudes discourtoises qui ont été faites. Parce qu’ils ont jeté de l’eau, m’a-t-on dit sur des personnes ».

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • abdou sy
    29/01/2017 15:58

    Le PS à des règles et procédures que vous n’avez pas honorés. Vous avez créé de la zizanie inutile.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL