Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Khalifa Sall, auditionné au fond, enfoncé par...

Khalifa Sall, auditionné au fond, enfoncé par Macky et adulé par Idrissa Diallo. Points sur l’actu de ce mercredi sur Senego

2017-03-15T08:37:42+00:000 Partages

Macky  Sall enfonce Khalifa Sall. Le président de la République n’est pas du tout tendre avec  le maire de Dakar, emprisonné à Rebeuss, depuis le 7 mars dernier. « Si l’argent annoncé dans le cadre du projet, « Lait à l’école », a été utilisé, tous les enfants de la ville auraient eu des diarrhées. Parce que c’est plus d’un milliard. Et pourtant, l’Ige n’a même pas touché à cette affaire », lâche Macky Sall devant ses alliés de Bennoo bokk yaakar, reçus en début de semaine, révèle L’As. Pour le président Sall, qui aurait pu mettre l’Ige sur cette piste, « il n’y a donc aucun acharnement contre Khalifa Sall ».

Les tirs groupés de Idrissa Diallo sur Macky Sall. Le coordonnateur du mouvement,  « Khalifa Président (Kp) », tire groupé sur Macky Sall qui a « peur de Khalifa Sall ».  Idrissa Diallo, maire de Dalifort, prédit que « le son sort  du président Macky Sall va être lié à celui de Yaya Jammeh qui, à l’approche de la Présidentielle, avait arrêté tout le monde; ce qui a permis à Barrow de gagner à la surprise générale ».

Pour M. Diallo, le chef de l’Etat veut « isoler purement l’alternative crédible, le choix du peuple pour les prochaines élections élections, Khalifa Sall ».

Mettant en branle un plan d’action pour libérer Khalifa, Idrissa Diallo de déclarer que la réponse sera politique: « c’est une cabale politique et la réponse sera politique, on va répondre par des actes politiques ».

Khalifa Sall et Cie auditionnés sur le fond du dossier. En attendant de démêler l’écheveau, Khalifa Sall et Mbaye Touré seront auditionnés par le Doyen des juges vendredi sur le fond du dossier. Et ils seront devancés ce jeudi dans le bureau du juge par ses collaborateurs que sont Fatou Traoré (secrétaire), Amadou Moctar Diop (Commission de reception), Yaya Bodian(chef bureau Budget), Ibrahima Yatma Diaw (chef Division financière et comptable), Mamadou Oumar Bocoum et Ibrahima Touré, placés sous contrôle judiciaire (comptables et anciens percepteurs municipaux ).  Nous y reviendrons…

Annonces
Annonces

12 commentaires

  • Rassoul
    15/03/2017 09:09

    Si tu avais rembourse ton patrimoine de plus de 8 milliards chaque village du senegal aurait un forage.Et cette aurait pu servir a nous debarasser de la diarrhees.wala bokk President.

  • Beug sama rew
    15/03/2017 09:30

    Depuis quand tu es juge d’instruction? qui s’explique s’accuse président macky fais ce que tu veux mais ne repousse pas la date des élections législatives et présidentielle. ..

  • GOR CA WAX JA
    15/03/2017 09:43

    Macky Sall trace encore une fois la voie à suivre pour le juge d’instruction qui est celle qui consistant à maintenir Khalifa Sall en prison. où est l’indépendance de la justice dans tout cela? si Macky Sall disait le contraire khaLIFA Sall aurait dès vendredi une liberté provisoire. Monsieur le Président rappelez-vous de l’affaire Patrice TALON qui a été accusé de vouloir emprisonner jadis thomas yayi boni. et la suite est connue de tous. les multiples croc-en-jambes faits sont excessifs et démesurés.

  • GOR CA WAX JA
    15/03/2017 09:51

    Macky trace encore une fois une voie à suivre pour le juge d’intruction qui est celle consistant à maintenir khalifa Sall en prison. où est l’indépendance de la justice dans tout cela?si macky disait le contraire Khalifa Sall aurait dès vendredi une liberté provisoire. Monsieur le président rappelez-vous de l’affaire patrice talon qui a a été accusé de vouloir empoisonner jadis thomas yayi boni.

  • dx
    15/03/2017 13:27

    C’est claire maintenant j’espère, le président ne protège personne ceux qui manipulent l’opinion publique en disant des contrevérités comme quoi que les responsables de l’APR sont protégés ont encore une fois tort merci monsieur le président, les voleurs de la république doivent être punis peu importe leur appartenance politique

  • Myma
    15/03/2017 13:33

    Macky sall finira tres mal c pas interressant d’aller en bataille sans adversaire…mr le president DIEU ne dort pas dc fait tres attention.

  • scott
    15/03/2017 14:14

    Macky est une force tranquille inébranlable ce n’est pas ce pauvre khalifa qui pourra l’intimider il est coupable…..

  • doss
    15/03/2017 18:10

    Merci Scot tu as tout dit merci. Laissé c’est mécréants d’imbéciles qui insulte le président tout le temps. Macky c’est la volonté divine. Pour le Sénégal. Qui ce sent mauvais ce mouche. Allez travailler au lieu d’être sur net a menacés et insulter. Am diott baxoul suis honte de vous. Mécréants doublé de menteur de dernier génération.

  • tlakaler
    15/03/2017 18:39

    Mécréants macky st le président de tout les sénégalais et inchallah. Yalla moko fi ték bagn ma ngou et il travaille sans parler

  • david
    15/03/2017 19:37

    Franc macons ici cenous est un lieu pour des combines politiques. C’est un lieu de prieres et d adoration .vs confirmez votre me créance. VSi travaillez pour votre perte

  • david
    15/03/2017 19:39

    Ici ce n’est pas un lieu pour des combines politiques. Mecreants

  • Domu sunugal
    16/03/2017 11:52

    Tout citoyens validant les propos du president Macky sall est un partisan irréfléchis car aucun citoyen épris de justice ne peux comprendre qu’un chef de l’executif s’exprime en public sur un dossier pendant a la justice, je suis de l’APR mais je commence a croir fermement que le president Macky n’est pas neutre sur le dossier Khalifa SALL

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL