Annonces
Annonces
» » » » » Kaolack: le MALK fustige la gestion de Mariama...

Kaolack: le MALK fustige la gestion de Mariama Sarr et prône le changement

2017-08-16T16:39:38+00:00186 Partages

A peine lancé, le Mouvement And Liggeeyal Kaolack (MALK) composé de jeunes professionnels, de diplômés et d’expatriés kaolackois se lance dans les « grands travaux ». Les jeunes de MALK ont profité de leur première sortie médiatique, ce 15 août 2017, pour fustiger la gestion de la commune de Kaolack par le maire Mariama Sarr, par ailleurs ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance. Dans leurs interventions, les jeunes kaolackois n’ont pas manqué de donner des pistes de solutions au premier magistrat de la ville de Kaolack.

« Depuis les élections locales de 2014, une nouvelle équipe municipale à la tête de laquelle se trouve M. Mariama Sarr est installée mais rien n’a changé à Kaolack, pis les choses sont devenues plus critiques avec le manque d’assainissement, le défaut d’éclairage public dans tous les quartiers, et la prolifération des caniveaux d’eaux usées à ciel ouvert, c’est ce qui nous a motivé à lutter contre la vieille classe politique qui au lieu de chercher des solutions se livrent à des querelles de positionnement », a attaqué le porte-parole du jour, Omar Mboup.

Interpellé par les journalistes sur la facile posture de la critique qu’adoptent tous les mouvements, les membres du MALK bottent en touche et proposent des pistes de solution. « Notre mouvement compte dans ses actions, lutter contre les pratiques politiciennes qui consistent à se servir de Kaolack et non le servir. Nous encourageons les jeunes à s’impliquer d’avantage dans la vie politique pour changer les choses », a laissé entendre M. Mboup.

A en croire les membres de ce nouveau mouvement, une série d’actions citoyennes comme la visite de la pouponnière Lamine Coulibaly de Bongré et des sorties de proximité pour la massification du mouvement seront entamées par ses membres, les jours à venir.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL